Accueil Essais Amazon Echo Auto 2 : avis sur l’assistant Alexa à emporter avec...

Amazon Echo Auto 2 : avis sur l’assistant Alexa à emporter avec soi dans la voiture.

172
0


réintroduit son Echo deuxième génération plus compacte et plus élégante, mais est-ce vraiment un accessoire utile ?

Amazon Echo Auto 2 : avis sur l'assistant Alexa à emporter avec soi dans la voiture.

Les assistants vocaux n'ont sans doute pas atteint la popularité transversale que les différents fabricants escomptaient, mais avec l'essor desintelligence artificielle et son intégration probable de nombreux appareils que nous utiliserons à l'avenir, il y a fort à parier que ceux qui ont déjà su se positionner de manière appropriée pourront tirer de grands bénéfices dans ce domaine.

Amazon, avec son Alexa fait sans aucun doute partie des assistants vocaux les plus avancés et les plus ductiles aujourd'hui, et sa présence au sein des nombreux systèmes Echo vendus par le géant américain l'a d'ailleurs rendu familier à des millions d'utilisateurs à travers le monde.

L'un des produits Echo commercialisés depuis quelques mois est le suivant. Auto, en fait un micro/haut-parleur à utiliser – les plus perspicaces l'auront déjà compris – dans les voitures pour apporter toutes les fonctions d'Alexa dans ce contexte également. Maintenant que la deuxième série d'Echo Auto est sortie, découvrons dans notre s'il s'agit réellement d'un bon produit ou non.

Caractéristiques techniques

Le pack Amazon Echo Auto 2
L'emballage de l'Amazon Echo Auto 2

Par rapport au modèle précédent, les améliorations concernent principalement la plus grande compacité de l'appareil. Concrètement, le produit se compose de deux sections distinctes, reliées par le câble qui se poursuit par le connecteur USB-A pour l'alimentation. À côté de ce dernier se trouve le bloc qui fait office de haut-parleur, qui n'est utile que lors de la configuration, et qui comprend le. Port AUX éventuellement à connecter à un vieil autoradio non équipé de Bluetooth.

Le deuxième bloc est celui des microphones, cinq en tout, afin de pouvoir capter la voix de chacun même dans des situations de circulation bruyante. Les processeurs sont au nombre de deux, Mediatek MT7697H et Intel SueCreek DSP, avec des capacités évidemment limitées mais suffisantes pour un produit de ce type aux fonctions très précises. En plus de ce qui a déjà été décrit, l'emballage comprend également le câble AUX optionnel, le support adhésif pour placer le microphone le tableau de bord (en fait, nous aurions préféré un support pour les grilles d'aération plutôt que de coller des autocollants autour de la voiture) et enfin le… chargeur pour la prise allume-cigare.comporte une double entrée USB-A pour alimenter l'Echo Auto et USB-C, pour que tu puisses aussi charger ton smartphone. Une commodité appréciable.

Fiche technique Amazon Echo Auto 2

  • Dimensions : Microphone : 52 x 23,2 x 15,3 mm, Haut-parleur : 57 x 35 x 14 mm
  • SoC : Mediatek MT7697H + Intel SueCreek DSP
  • Audio : Cinq microphones. Compatible avec la sortie audio AUX.
  • Bluetooth :
    • HFP (Hands-Free Profile) pour les appels
    • A2DP (profil de distribution audio avancée) pour la diffusion de contenu audio en continu.
    • AVRCP (profil de télécommande audio/vidéo) pour contrôler les appareils multimédias par commande vocale.
    • SPP (Serial Port Profile) pour la connexion aux téléphones Android via Bluetooth et iPod Accessory Protocol pour la connexion à l'iPhone via Bluetooth.
  • Couleurs :
  • Prix :

Design

Le microphone est petit et discret
Le microphone est petit et discret

Amazon Echo Auto n'est certainement pas un appareil qui se démarque en termes de… designmais sa signification est exactement l'inverse : être aussi discret et “invisible” que possible, tenter de disparaître sur le tableau de bord et laisser son fonctionnement se dérouler sans interaction physique.

C'est donc dans cette optique que les mesures ont encore été réduites par rapport au premier modèle, le bloc micro s'élevant à 52 x 23,2 x 15,3 mm et le haut-parleur à 57 x 35 x 14 mm. Les deux éléments sont donc suffisamment petits pour être positionnés sans trop gâcher l'esthétique du tableau de bord, même si évidemment le fait qu'il y ait un câble dans le chemin (ou deux si tu dois connecter l'appareil via AUX) oblige à un certain compromis. Cela dit, il y a plusieurs façons de minimiser ce désagrément et de le mettre à l'abri des regards.

Lire aussi :  30XX, la critique - Multiplayer.fr

La partie du micro, qui est aussi celui que l'on voit le plus puisqu'il est placé en hauteur, idéalement autour de l'autoradio ou du système d'infodivertissement, est sobre, minimaliste et somme toute agréable. De forme rectangulaire, il est recouvert en grande partie d'un tissu qui lui confère une sensation agréable. Sur celui-ci se trouvent les deux boutons qui permettent d'activer ou de désactiver physiquement le microphone, de manière à protéger la vie privée lorsque c'est nécessaire, tout comme l'Echo domestique. Cette sélection est ensuite exprimée visuellement par le petit voyant lumineux situé sur le dessus, qui passe du bleu au rouge.

Expérience utilisateur

Le microphone se fixe magnétiquement au support adhésif
Le microphone se fixe magnétiquement au support adhésif.

Après la mise en place initiale rapide, qui passe nécessairement par… l'application Alexa pour les smartphones et nécessite donc un compte Amazon, tout est plutôt rapide et indolore si tu veux utiliser les services prédéfinis de l'écosystème du géant américain. Echo Auto s'active de manière autonome et automatique dès que la voiture est allumée, fonctionnant ainsi fondamentalement comme des systèmes intégrés plus avancés. À partir de là, l'interaction se fait par le biais de commandes vocales, et la capacité de compréhension d'Alexa combinée à la qualité réelle des microphones rend l'expérience simple et, après un court laps de temps, même tout à fait naturelle. Nous avons fait quelques tests dans des conditions de circulation et même avec les vitres baissées, Echo Auto s'est toujours activé en fonction de nos interactions. La qualité de la sortie audio dépend évidemment de la qualité des haut-parleurs installés dans ta voiture, ça va sans dire.

Mais dans le détail, quels sont les domaines d'utilisation d'Amazon Echo Auto ? En gros, trois : la lecture de , de la musique et des podcastsla communication mains libres pour les appels téléphoniques et les messages, et enfin la navigation. Soyons clairs : tout cela n'est possible qu'en connectant l'appareil à ton smartphone via Bluetooth. Sans smartphone apparié, Echo Auto n'est rien de plus qu'un ornement, puisque… n'a pas de fonction autonome..

À ce stade, il est évidemment nécessaire de comprendre en quoi et à qui un tel appareil pourrait être utile ou nécessaire : partons de l'hypothèse que tu possèdes déjà une voiture équipée d'un écran et d'un système d'infodivertissement compatible avec Android Auto ou Apple Carplay. Dans ce cas, tu es actuellement déjà en mesure de faire tout ce que le produit Amazon peut offrir, mais par le biais des assistants vocaux intégrés d'Android ou d'iOS. Echo Auto te permettrait alors simplement de . utiliser Alexa principalementet donc contrôler toutes les fonctions par son intermédiaire. Le sens n'est donc concret que si tu es fortement intégré au système Amazon, par exemple pour utiliser à distance des services dédiés ou la domotique de ton domicile. Il s'agit toutefois d'une hypothèse de niche.

L'alimentation de l'allume-cigare avec la double prise.
L'alimentation pour l'allume-cigare avec la double prise.

Plus intéressante est la situation dans laquelle la voiture est plus ancienne et n'est pas équipée d'un système d'infodivertissement avancé, peut-être même pas de Bluetooth : dans ce cas, il faudrait certes utiliser un berceau pour placer son smartphone sur le tableau de bord et ainsi utiliser son écran, mais Echo Auto pourrait facilement gérer toute la connexion avec le système audio de la voiture. Bien sûr, là aussi, il faut dire qu'il existe déjà dans le commerce. des modules Bluetooth beaucoup moins chers pour la prise AUXmais encore une fois, le fait de pouvoir utiliser Alexa comme assistant peut être un bonus non négligeable pour ceux qui dépendent fortement de l'écosystème Amazon. De plus, par rapport aux modules mentionnés ci-dessus, il existe un facteur de commodité non négligeable, à savoir le fait que… Echo Auto est activé automatiquement dès que le moteur est démarré, ce qui rend l'expérience utilisateur beaucoup plus agréable, immédiate et proche de celle d'un “vrai” infodivertissement.

Lire aussi :  Star Wars : Ahsoka, analyse de l'épisode 1x03

Il est clair que tout cela doit passer par l'objectif de la… prixet là, il n'y a pas tellement de quoi sourire : 69,99€, net des remises qu'Amazon fait cycliquement sur ses appareils Echo, est en effet un chiffre élevé pour un tel produit, encore plus si l'intention est de servir de cheval de Troie pour pousser l'utilisation d'Alexa et des services d'Amazon à un public plus large.

Si tu trouves par ailleurs l'Echo Auto intéressant pour ton cas spécifique mais que tu n'utilises pas les services de l'écosystème Amazon, prépare-toi à un peu de bidouillage sur l'appli Alexa : par défaut, tout est réglé pour voyager dans le monde magique de l'entreprise fondée par Bezos, il faut donc modifier les paramètres pour préférer d'autres solutions.

En guise de dernière annexe, il convient de mentionner la façon dont Amazon déclare un… liste assez longue d'incompatibilités., que nous te recommandons de consulter sur ce lien avant de procéder à l'achat : cela concerne à la fois les voitures (même récentes) qui, bien que disposant d'une connexion Bluetooth, doivent obligatoirement passer par le câble AUX en raison de conflits non spécifiés, et les smartphones incapables de s'appairer avec Echo Auto. Cette dernière liste comprend tous les smartphones Xiaomi, , Oppo, Realme et OnePlus fonctionnant sous Android 12 ou une version ultérieure. Nous n'avons pas eu l'occasion de faire la vérification nous-mêmes, mais si c'est bien le cas, eh bien, ça fait une belle tranche de téléphones incompatibles.

Smartphones non compatibles avec Echo Auto 2

  • Téléphones et tablettes Android avec système d'exploitation Android version 7 ou antérieure.
  • Téléphones (iPhone) et tablettes (iPad) Apple avec le système d'exploitation iOS version 7 ou antérieure.
  • Téléphones Xiaomi avec le système d'exploitation Android version 12 ou supérieure.
  • Sony Xperia 10 III
  • Téléphones Asus avec système d'exploitation Android version 12 ou ultérieure.
  • Téléphones OnePlus avec système d'exploitation Android version 12 ou supérieure.
  • Téléphones Oppo avec système d'exploitation Android version 12 ou supérieure
  • Téléphones Realme avec système d'exploitation Android version 12 ou supérieure.
  • Motorola Moto G30
  • Motorola Moto G Pro
  • Vivo iQOO Z5
  • Tablette Fire

Conclusions

Amazon Echo Auto s'adresse à une niche assez limitée du public : si tu as une voiture assez moderne compatible avec Android Auto ou Apple Carplay, il est presque complètement inutile, tandis que si ton véhicule est moins avancé technologiquement, l'affaire devient plus intéressante, même s'il existe dans tous les cas des solutions beaucoup moins chères pour obtenir des résultats similaires, bien que moins raffinés. Le facteur discriminant fondamental reste le besoin personnel d'utilisation, ou plutôt la fréquence d'utilisation de l'écosystème Amazon, avec les services et éventuellement les fonctions domotiques qui lui sont liés, ainsi qu'aux autres appareils Echo. Dans ce cas, on peut trouver encore du sens à cet accessoire, qui objectivement arrive cependant sur le marché à un prix trop élevé.

PRO

  • Excellente qualité de microphone
  • Design minimaliste et élégant
  • Mise en place très rapide

CONTRE

  • Utilité effective restreinte à une niche d'utilisateurs.
  • Étroitement lié à l'écosystème amazonien
  • Trop cher