Home Essais Motorola Razr 40 Ultra, l’avis sur le premier smartphone Android pliable avec un véritable écran externe.

Motorola Razr 40 Ultra, l’avis sur le premier smartphone Android pliable avec un véritable écran externe.

0
Motorola Razr 40 Ultra, l’avis sur le premier smartphone Android pliable avec un véritable écran externe.


Bien qu'il n'y ait pas encore beaucoup d'acteurs la scène, la lutte dans les smartphones pliables est déjà devenue assez serrée, les appareils se succédant à un rythme rapide, essayant de diverses manières de s'imposer comme la référence de ce marché de niche. Pas plus tard qu'en mars, nous avons couvert l'ambitieux OPPO Find N2 Flip, et nous revoilà maintenant pour le… Razr 40 : essaiqui, comme on peut s'y attendre, arrive l'ambition de monter sur la première marche du podium… au moins jusqu'au prochain concurrent.

Motorola Razr 40 Ultra est le nouveau smartphone pliable de la société détenue par Lenovo.

Motorola Razr 40 Ultra est le nouveau smartphone pliable de la société appartenant à Lenovo.

Une affirmation qui tombe particulièrement bien cette fois-ci, car le Motorola Razr 40 Ultra fait partie de ces smartphones capables de marquer un tournant susceptible d'inciter l'industrie à essayer de battre la société appartenant à Lenovo sur son propre terrain de . En fait, nous parlons d'un appareil à clapet qui – enfin – offre… un écran externe qui n'est pas une simple lubie cosmétique., mais qui peut réellement être utilisé avec un large éventail de possibilités. Avec un prix catalogue assez élevé, mais légèrement plus acceptable que tous les autres de la catégorie (1199 €), le Motorola Razr 40 Ultra doit cependant prouver qu'il vaut la dépense au-delà du facteur esthétique : découvrons s'il y est parvenu.

Caractéristiques techniques

La boîte d'accessoires du Motorola Razr 40 Ultra

La boîte d'accessoires du Motorola Razr 40 Ultra

En regardant le fiche technique du Motorola Razr 40 Ultra, il n'est pas surprenant de constater à quel point il a peu changé depuis le modèle précédent, en partie à cause d'une tendance très conservatrice chez les fabricants de smartphones Android depuis la crise de la chaîne d'approvisionnement, et en partie à cause de la nature même des appareils pliables, dont le positionnement sur le marché fait qu'ils n'ont pas besoin d'être des monstres de technologie de pointe.

Cela dit, le matériel du Motorola Razr 40 Ultra est néanmoins d'un très bon niveau, présentant en ouverture que. Snapdragon 8+ Gen 1 qui était l'étalon-or des flagships de l'année dernière et qui est accompagné ici d'un GPU Adreno 730. On récolte ce que l'on sème, puisqu'il s'agit des mêmes spécifications que le Razr de 2022. L'histoire se répète également pour les mémoires, à savoir 8 Go de RAM et 256 Go de stockage UFS 3.1 non extensible.

Pas de surprise particulière non plus sur le front de la connectivité, qui compte sur la 5G, le Wi-Fi 6, le Bluetooth 5.3, le GPS, le NFC et la prise en charge d'un maximum de deux nanoSIM ou eSIM. Enfin, le accessoiresqui comprend un bloc d'alimentation de 30 W, un câble USB-A/USB-C et une housse en silicone en deux parties pour protéger l'extérieur de l'appareil.

Fiche technique du Motorola Razr 40 Ultra

  • Dimensions :
    • Ouvert : 170,8 x 74 x 7 mm
    • Fermé : 88,4 x 74 x 15,1
  • Poids : 188,5 grammes
  • Affichage principal :
    • LTPO AMOLED pliable de 6,9 pouces
    • Résolution de 1080 x 2640
    • Taux de rafraîchissement à 165 Hz
    • Luminosité maximale 1400 nits
    • Rapport d'aspect 22:9
  • Affichage externe :
    • 3,6 pouces AMOLED
    • Résolution de 1056 x 1066
    • Luminosité maximale 1100 nits
  • SoC : Snapdragon 8+ Gen 1
  • GPU : Adreno 730
  • RAM : 8 Go de type LPDDR5
  • Stockage : 256 Go de type UFS 3.1
  • Caméras arrière :
    • Principal Large 12 MP, f/1.5
    • Ultra-large Large 13 MP, f/2.2, FOV 108°
  • Caméra frontale :
    • Principale large 32 MP, f/2.4
  • Connectivité Wi-Fi : 802.11 a/b/g/n/ac/6e
  • Bluetooth : 5.3 avec A2DP/LE/EDR
  • Résistance à l'extérieur : Certifié IP52
  • Capteurs : Accéléromètre, Gyroscope, Boussole électronique, Proximité, Empreinte digitale
  • Couleurs :
    • Noir infini
    • Bleu glacier
    • Viva Magenta
  • Batterie : 3800 mAh
  • Prix :
    • 8 GB RAM + 256 GB | 1199€

Design

Le Motorola Razr 40 Ultra est encore plus compact que son prédécesseur

Le Motorola Razr 40 Ultra est encore plus compact que son prédécesseur

Si en termes de technologie, peu de choses changent par rapport au modèle 2022, du point de vue de la… design, le Motorola Razr 40 Ultra pousse assez fort sur l'accélérateur, parvenant à mettre en avant un certain nombre de caractéristiques qui le distinguent clairement à la fois de son prédécesseur et de ses principaux concurrents sur le marché.

La quatrième de couverture est clairement divisée en deux parties par la charnière en aluminium utilisée pour ouvrir et fermer l'appareil. L'œil tombe immédiatement sur la moitié supérieure, qui est presque entièrement occupée par le. Écran externe de 3,6 poucesLe panneau est protégé par du verre Gorilla Glass Victus et abrite également les objectifs des deux caméras arrière et le flash disposé horizontalement. Le dessous du couvercle est également en verre Gorilla Victus, avec une agréable finition mate dans le coloris Infinite Black que nous avons é, tandis que le coloris Viva Magenta est le seul à adopter le cuir végétalien comme revêtement.

L'écran externe du Motorola Razr 40 Ultra est le plus grand de sa catégorie

L'écran externe du Motorola Razr 40 Ultra est le plus grand de sa catégorie

Lo Écran principal de 6,9 pouces est entouré de très fines bordures, possède un film protecteur pré-appliqué et n'est interrompu que par un trou de perforation au milieu du bord supérieur. La marche au niveau de la charnière est là, mais tu ne peux pratiquement la remarquer qu'en regardant le téléphone de côté et la sentir légèrement lorsque tu passes ton doigt dessus, il faut donc reconnaître à Motorola d'avoir fait de son mieux pour la dissimuler autant que possible. Au cadre en aluminium La disposition des éléments est assez standard : bouton d'alimentation (qui abrite également le lecteur d'empreintes digitales) et commandes de volume sur le côté droit, emplacement nanoSIM sur la gauche, port USB et -parleur principal en bas et haut-parleur secondaire en haut.

Également en ce qui concerne dimensions et poidsLe Motorola Razr 40 Ultra réussit à améliorer son prédécesseur en se montrant encore plus compact et plus léger : ouvert, il impressionne par son épaisseur de 7 mm seulement, tandis que fermé, avec ses dimensions de 88,4 x 74 x 15,1 mm et ses 188,5 grammes, il se glisse littéralement dans n'importe quelle poche. Il convient de noter la Certification IP52 , qui atteste que l'appareil résiste à la poussière et aux projections d'eau.

Écran

L'écran principal du Motorola Razr 40 Ultra est un AMOLED d'excellente qualité

L'écran principal du Motorola Razr 40 Ultra est un AMOLED d'excellente qualité

Comme toujours lorsqu'il s'agit de smartphones pliables, dans ce chapitre, nous traiterons de ce qui suit. les deux écrans du Motorola Razr 40 Ultra.l'externe et l'interne, en commençant par ce dernier, qui – bien qu'excellent – est sans doute le moins héraldique pour le segment.

Lire aussi :  Pokémon écarlate et violet, Le trésor de la zone zéro - Le disque indigo, la critique

Lo l'écran principal est donc un AMOLED de 6,9 pouces d'une résolution Full HD+ 1080 x 2640 et d'un format 22:9, et fait partie des très rares sur le marché à pouvoir se qualifier de “vrai” LTPO : cela signifie que le taux de rafraîchissement varie dynamiquement d'un minimum de 1 à un maximum de 165 Hz en fonction du type de contenu affiché. De nombreux appareils déguisent derrière cet acronyme un système à paliers qui alterne entre des valeurs définies, alors que l'écran du Motorola Razr 40 Ultra peut effectivement descendre à 1 Hz, par exemple lorsqu'il affiche un écran de chat statique. La fluidité maximale reste haut de gamme, la réponse tactile de 360 Hz assure une excellente réactivité, la… luminosité maximale de 1400 nits permet une lisibilité totale dans toutes les conditions de luminosité et la prise en charge du HDR10+ se traduit par une qualité optimale avec les contenus en streaming.

Avec le Motorola Razr 40 Ultra, tu peux effectuer de nombreuses interactions même lorsque le smartphone est fermé

Avec le Motorola Razr 40 Ultra, tu peux avoir de nombreuses interactions même lorsque le smartphone est fermé

C'est encore le affichage externe celui auquel Motorola a accordé le plus d'attention, poussant certaines caractéristiques qui le rendent unique dans le panorama actuel des smartphones pliables. Pour commencer, le panneau est un OLED de 3,6 pouces qui occupe pratiquement toute la surface de la partie supérieure du corps, est protégé par du verre Gorilla Glass 7 et affiche des valeurs vraiment remarquables : la résolution est de 1066 x 1056, la… taux de rafraîchissement maximal est de 144 Hzla luminosité maximale est de 1100 nits et l'échantillonnage tactile atteint 360 Hz. Des chiffres qui pourraient même sembler excessifs pour l'écran secondaire “habituel” d'un appareil pliable, si ce n'était pas le cas. l'écran externe du Motorola Razr 40 Ultra peut être utilisé presque aussi bien que l'écran principal.. Là où les concurrents actuels doivent se contenter d'une poignée de widgets (également présents et certainement utiles), tu peux ici interagir activement avec l'écran tactile externe pour naviguer sur le web, utiliser des applis de messagerie et de productivité et même jouer à des jeux vidéo sans avoir à ouvrir l'appareil. C'est comme avoir un micro smartphone toujours à portée de main, une polyvalence dont rêvent actuellement les autres pliables.

Appareils photo

Le Motorola Razr 40 Ultra peut aussi être tenu à la manière d'un handycam

Le Motorola Razr 40 Ultra peut aussi être tenu à la manière d'une caméra à main

Parmi les différents compromis qu'il faut accepter si l'on opte pour un smartphone pliable, il y a celui d'un… compartiment photographique Certainement pas à la hauteur d'un appareil haut de gamme classique : le Motorola Razr 40 Ultra n'échappe pas à cette condition, apportant sur la table une configuration plutôt conventionnelle composée d'un principal de 12 MP, d'un ultra grand angle de 13 MP et d'un frontal de 32 MP.

Les performances de l'appareil photo principal sont décentesLa mise au point est convaincante, il y a l'OIS, le HDR est correctement appliqué et les photos affichent une bonne reproduction des couleurs, une plage dynamique appréciable et un niveau de détail adéquat pendant la journée, tandis que la nuit, les choses se compliquent un peu. La mise au point est particulièrement fiable.objectif ultra grand angle qui prend également en charge l'autofocus et qui peut être utilisé pour des photos macro qui nous ont semblé meilleures que celles que l'on peut obtenir avec de nombreux appareils équipés d'un capteur dédié. Comme nous l'avons déjà vu avec d'autres dossiers, le Motorola Razr 40 Ultra compense toutefois ses lacunes techniques par un remarquable… polyvalenceTu peux photographier avec le smartphone fermé pour prendre un selfie avec le principal, tu peux poser le téléphone à un angle de 90° et utiliser soit l'objectif avant, soit l'objectif arrière, et tu peux utiliser l'écran externe comme miroir pour le sujet que tu cadres ou faire apparaître un message te suggérant quand sourire.

Malgré toutes ces options de prise de vue, le caméra frontale La caméra frontale de 32 MP est toujours très bonne, excellant même en qualité de selfie et offrant un mode portrait efficace. Les vidéos peuvent être enregistrées à un maximum de 4K à 60 FPS avec une bonne stabilisation électronique et sont d'une qualité remarquable avec l'objectif principal et l'ultra grand angle : le fait de pouvoir tenir le smartphone plié en deux comme une caméra à main n'est pas une invention de Motorola, mais c'est néanmoins une caractéristique qui mérite toujours d'être soulignée.

Expérience utilisateur

Le Motorola Razr 40 Ultra est un smartphone très agréable à utiliser sous ses deux aspects

Le Motorola Razr 40 Ultra est un smartphone très agréable à utiliser sous ses deux formes.

Dans un segment encore relativement jeune comme celui des smartphones pliables, le Motorola Razr 40 Ultra est probablement l'appareil le plus ciblé de ce marché de niche à l'heure actuelle, grâce à un certain nombre de facteurs qui rendent son utilisation vraiment agréable et polyvalente.

Pour commencer, lel'ergonomie est très bonne tant lors de l'utilisation de l'écran externe que lors du passage à l'écran interne, et à cet égard, l'appareil est très bien conçu. solidité de la charnière fabriquée par Motorola, suffisamment rigide pour éviter toute ouverture accidentelle (en effet, il est pratiquement impossible d'ouvrir le smartphone d'une seule main) mais en même temps suffisamment souple pour tolérer une rotation allant jusqu'à 120° avant de se déployer complètement.

Les applis compatibles s'adaptent à la rotation de l'écran du Motorola Razr 40 Ultra.

Les applis compatibles s'adaptent à la rotation de l'écran du Motorola Razr 40 Ultra.

La Le composant téléphonique est alors tout à fait satisfaisant pour la qualité audio et la réception, mais même sur ce point, le Motorola Razr 40 Ultra a une longueur d'avance sur la concurrence, car lorsque le téléphone est fermé, tu peux utiliser le clavier pour composer un numéro ou sélectionner un contact dans le répertoire et passer des appels audio, vidéo ou textuels sans avoir à aller sur l'écran principal.
Les performances du , les capteurs biométriques, avec le lecteur d'empreintes digitales noyé dans le bouton d'alimentation qui est rapide et précis (même si son positionnement en haut de l'appareil n'est pas toujours très pratique) et la reconnaissance faciale qui fonctionne sans hésitation : les deux méthodes sont évidemment aussi valables pour déverrouiller l'écran externe.

Lire aussi :  L'élaboration de Karateka, la revue

Si l'on ne s'en était pas encore rendu compte, le simple fait d'avoir un écran secondaire dont la facilité d'utilisation est (presque) équivalente à celle de l'écran principal. est la plus grande réussite du Motorola Razr 40 Ultra : en particulier pour les petites tâches ou les tâches rapides telles que lire le contenu entier d'une notification, répondre à un message à la volée, vérifier une note, valider un billet, effectuer un paiement, et j'en passe, pouvoir le faire sans avoir à ouvrir le téléphone est une commodité du genre qui ouvrira la voie à tous les smartphones pliables à venir.

Tu peux notamment répondre à des messages ou à des courriels directement depuis l'écran externe du Motorola Razr 40 Ultra

Entre autres choses, tu peux répondre aux messages ou aux courriels directement depuis l'écran externe du Motorola Razr 40 Ultra.

Rien de tout cela n'aurait été possible sans un logiciel spécialement conçu pour tirer le meilleur parti des deux écrans de l'appareil. Le Motorola Razr 40 Ultra arrive mis à jour vers Android 13 et, conformément à la tradition de l'entreprise, offre une expérience pratiquement stock, mais avec quelques touches précieuses concernant non seulement l'adaptation des applications compatibles pour une utilisation sur l'écran externe ou sur l'écran interne plié à 90°, mais aussi le fait que tu peux “déplacer” le contenu que tu es en train de regarder – mais aussi l'appel téléphonique ou vidéo que tu es en train de passer – d'un écran à l'autre sans interruption. L'écran est également présent ici. Prêt pour le mode qui permet d'utiliser le smartphone en le connectant à un téléviseur ou à un moniteur sans fil via le protocole Miracast pour activer une suite de type bureau. Enfin, en ce qui concerne l'assistance, Motorola garantit trois mises à jour majeures et quatre ans de mises à jour de sécurité.

Batterie

La batterie est peut-être le talon d'Achille du Motorola Razr 40 Ultra

La batterie est peut-être le talon d'Achille du Motorola Razr 40 Ultra.

Si, à certains égards, le Motorola Razr 40 Ultra est un créateur de tendances pour le segment des smartphones pliables, en déplaçant l'attention sur la batterie, la situation est résolument moins rose, à tel point qu'il ne semble pas exagéré de désigner ce domaine comme l'un des points faibles du produit.

Le module de 3800 mAh, bien qu'il s'agisse d'une augmentation de capacité par rapport au modèle précédent, est bien inférieur aux 4300 mAh d'un concurrent direct tel que l'OPPO Find N2 Flip, et cela se remarque particulièrement les jours d'utilisation intensive, où il peut arriver que l'on arrive le soir vraiment essoufflé.
Malheureusement, il n'y a même pas la bouée de sauvetage d'une recharge particulièrement rapide, puisque l'utilisation de l'alimentation de 30 watts fournie remplit le réservoir en une heure et demie environ : un résultat modeste qui oblige le Motorola Razr 40 Ultra à courir après ses rivaux à cet égard. Au moins, il y a la recharge sans fil, bien qu'elle soit limitée à 5 watts.

Performances

Le Motorola Razr 40 Ultra offre de très bonnes performances lorsqu'on le compare à d'autres dossiers

Le Motorola Razr 40 Ultra offre d'excellentes performances par rapport aux autres pliables.

Comme nous l'avons déjà vu, le moteur qui tourne sous le corps du Motorola Razr 40 Ultra est un Snapdragon 8+ Gen 1, le chipset de référence des appareils haut de gamme de la saison dernière. Nous parlons d'un processeur qui est manifestement encore très bon, mais qui néanmoins ne peut manifestement pas enregistrer dans les benchmarks des valeurs comparables à celles d'autres flagships sortis au cours de l'année 2023 déjà équipés du Snapdragon 8 Gen 2 plus récent.

Dans l'utilisation quotidienne, il est pratiquement impossible de détecter un décalage ou une incertitude quelconque., et cela devrait suffire à la grande majorité de ce public qui s'intéresse aux smartphones pliables, dont il est notoire qu'ils ne visent pas les premières performances. Si tu veux regarder les chiffres froids, cependant, tu verras comment le Motorola Razr 40 Ultra parvient essentiellement à se maintenir au niveau de nombreux autres modèles adoptant le même SoC, tout en finissant inévitablement par être sous-vendu par les modèles modernes haut de gamme disponibles dans une gamme de prix similaire. Dans la comparaison la plus étroite avec les quelques pliables actuellement sur le marché, cependant, le Motorola Razr 40 Ultra sort absolument la tête et les épaules au-dessus du reste.

Jeux vidéo

Diablo Immortal en action sur le Motorola Razr 40 Ultra avec tableau de bord de jeu vidéo.

Diablo Immortal en action sur le Motorola Razr 40 Ultra avec le tableau de bord des jeux vidéo.

Disons que ceux qui achètent un smartphone pliable ne le font pratiquement jamais pour jouer à des jeux géniaux avec le… jeux vidéoNéanmoins, le Motorola Razr 40 Ultra ne recule pas devant ce défi, parvenant à tirer son épingle du jeu même avec les titres les plus lourds comme Asphalt 9, Call of Duty Mobile ou Diablo Immortal, avec toutefois quelques critiques mineures.

L'écran AMOLED et l'ensemble de haut-parleurs stéréo offrent de très bonnes performances audiovisuelles, le moteur de vibration fournit des retours convaincants, et le logiciel comprend un mode de jeu dédié avec toutes les options nécessaires pour adapter l'expérience à tes besoins. Le Snapdragon 8+ Gen 1 et le GPU Adreno 730 forment un couple très solide qui a déjà prouvé sa fiabilité en matière de jeu dans de nombreux appareils, et qui se confirme ici avec une distinction qu'il convient de souligner : le… système de refroidissement du Motorola Razr 40 Ultra ne parvient pas toujours à maintenir les températures à distance et il peut arriver que le smartphone chauffe un peu sous l'effet du stress ou lors de sessions particulièrement longues.

Tu peux aussi utiliser l'écran externe du Motorola Razr 40 Ultra pour jouer.

L'écran externe du Motorola Razr 40 Ultra peut aussi être utilisé pour les jeux.

Comme nous l'avons mentionné dans un paragraphe précédent, il est cependant aussi techniquement possible de… jouer à l'aide de l'écran externequi, de toute façon, a une résolution, un échantillonnage tactile et un taux de rafraîchissement plus que suffisants pour assurer une bonne fidélité : il est vrai que jouer à une partie de Genshin Impact est assez peu pratique, mais pour des expériences rapides et faciles, cela peut être un facteur à prendre en compte.

Conclusions

Le Motorola Razr 40 Ultra est sans doute le premier smartphone pliable à clapet à avoir l'apparence d'un produit mature : grâce à un grand soin apporté au design et, surtout, à un effort notable pour rendre l'écran externe réellement utile (et non pas une simple fioriture), la société appartenant à Lenovo a réussi à être la première à mettre sur le marché un appareil vraiment complet qui peut également être considéré par ceux qui ne recherchent pas uniquement la compacité. Bien qu'il porte avec lui certaines limitations typiques de la catégorie – notamment un prix catalogue équivalent voire supérieur à celui de flagships qui se situent techniquement à un autre niveau – le Motorola Razr 40 Ultra est donc un smartphone que nous estimons pouvoir récompenser précisément parce qu'il est capable de tracer un chemin qui sera très probablement suivi par tous les autres concurrents.

  • L'écran externe est grand et vraiment utile
  • Esthétiquement beau, compact et solide
  • Des performances plus qu'adéquates

CONTRE

  • Batterie modeste et pas de charge rapide
  • Des appareils photo qui ne sont pas haut de gamme
  • Le prix catalogue est trop élevé