Accueil Essais Realme 11 Pro+, avis sur un smartphone Android avec un super appareil...

Realme 11 Pro+, avis sur un smartphone Android avec un super appareil photo et un look haut de gamme.

68
0


Avec un bourrelet bien visible sur l'emballage de son nouveau… Smartphones AndroidRealme se targue d'être la marque qui connaît la croissance la plus rapide sur le marché européen. Au-delà de la validité de cette affirmation, il est clair que l'entreprise chinoise se sent quelque peu investie de la responsabilité de conduire tendances du marché, en particulier dans la tranche de prix intermédiaire qui est son terrain le plus fertile. Nous nous sommes donc adressés à la Realme 11 + de ce point de vue, en essayant de voir si ce nouveau produit a ce qu'il faut pour être un leader dans son segment.

Realme 11 Pro+ est le modèle phare de la nouvelle série de smartphones Android de milieu de gamme de l'entreprise.

Realme 11 Pro+ est le modèle phare de la nouvelle série de smartphones Android de milieu de gamme de l'entreprise.

Ce n'est pas qu'il soit terriblement facile de cataloguer le Realme 11 Pro+, car il fait de son mieux pour brouiller un peu les pistes, alternant entre un look premium et un appareil photo principal de premier ordre avec un matériel plutôt modeste et matériaux moins reluisants, le tout à un… prix catalogue de 519,99 €. , ce qui le place dans une position plutôt équivoque à cheval entre le milieu et le haut de gamme. Découvrons donc si ces ambiguïtés se dissiperont à la fin de cet examen ou si, au contraire, notre verdict sur le Realme 11 Pro+ finira par être affecté d'une manière ou d'une autre.

Caractéristiques techniques

Le pack Realme 11 Pro+ et ses accessoires

Le pack Realme 11 Pro+ et ses accessoires

Il arrive souvent – surtout ces dernières années – que les nouveaux smartphones Android qui arrivent sur le marché finissent par être dotés… des fiches techniques qui se recoupent presque avec celles de leurs prédécesseurs.Le Realme 11 Pro+ n'échappe pas à cette coutume particulière, courante notamment chez les fabricants chinois, en arborant des caractéristiques pour lesquelles il est franchement difficile de s'enthousiasmer.

Le SoC est un Mediatek Dimensity 7050, un nouveau nom pour ce qui est en fait le même chipset de 6 nanomètres déjà équipé par le Realme 10 Pro+ (qui n'a toutefois été commercialisé qu'en Chine), accompagné d'une autre vieille connaissance comme le GPU Mali G-68. Le fait qu'il ne s'agisse pas d'un appareil particulièrement avancé sur le plan technologique apparaît également en notant que les 12 Go de RAM sont LPDDR4X et que le stockage de 512 Go est UFS 2.2, c'est-à-dire qu'il ne s'agit pas exactement de la mémoire la plus rapide disponible sur le marché. Ce sont tous des éléments qui collent dans une certaine mesure compte tenu du prix pas vraiment bon marché du Realme 11 Pro+, mais il est clair que l'entreprise a détourné son budget vers d'autres aspects que nous analyserons en détail plus tard.

En revanche, il n'y a rien à redire sur la connectivité, qui comprend la 5G, le Wi-Fi 6, le Bluetooth 5.2, le GPS et le NFC. En l'absence de grandes surprises, mais tout de même bien aussi, c'est le… accessoires inclus dans la boîteEn plus du , il y a de la place pour une housse en silicone transparente, un câble USB-C/USB-A et une alimentation GaN de 100 watts.

Fiche technique du Realme 11 Pro+

  • Dimensions : 161,6 x 73,9 x 8,7
  • Poids : 189 grammes
  • Affichage :
    • 6.7 pouces AMOLED
    • Résolution 1080 x 2412
    • Taux de rafraîchissement à 120 Hz
    • Taux d'échantillonnage tactile à 360 Hz
    • Luminosité maximale 950 nits
    • Rapport d'aspect 20:9
  • SoC : Mediatek Dimensity 7050
  • GPU : Mali G-68
  • RAM : 12 Go de type LPDDR4X
  • Stockage : 512 Go de type UFS 2.2
  • Caméras arrière :
    • Principal Large 200 MP, f/1.7
    • -large 8 MP, f/2.2 112° grand angle
    • Macro 2 MP, f/2.4
  • Caméra frontale :
    • Principale large 32 MP, f/2.5
  • Connectivité Wi-Fi : 802.11 a/b/g/n/ac/6
  • Bluetooth : 5.2 avec A2DP/LE/aptx
  • Capteurs : Accéléromètre, Gyroscope, Boussole électronique, Proximité, Empreinte digitale
  • Résistance aux éléments : Pas de certification
  • Couleurs :
    • Noir astral
    • Beige soleil levant
  • Batterie : 5000 mAh
  • Prix :
    • 12 GB RAM + 512 GB | 519.99€

Design

Le design du Realme 11 Pro+ offre quelque chose de différent et de plus premium que la moyenne du segment

Le design du Realme 11 Pro+ offre quelque chose de différent et de plus premium que la moyenne du segment

En particulier dans le segment moyen et bas de gamme, nous nous sommes habitués ces dernières années à voir des smartphones Android qui sont littéralement indiscernables les uns des autres en termes de design. design: Heureusement, Realme a décidé de bousculer un peu cet océan de monotonie en dotant son dernier appareil d'un… look qui n'est pas seulement distinctif et immédiatement reconnaissable.mais aussi résolument luxueux compte tenu de son positionnement actuel sur le marché.

Le partenariat avec le designer italien Matteo Menotto (qui a également travaillé pour Gucci) est particulièrement visible dans la couverture arrière, qui, dans le coloris Sunrise Beige que nous avons testé, est recouverte d'une feuille de papier de soie. couche de cuir végétalienavec une bande à effet de fermeture éclair qui la traverse, accompagnée sur les côtés de quelques marques de coutures : l'effet est très saisissant, très beau à regarder et avec un côté résolument premium. Le module caméra continue dans ce style luxueux, avec un grand boîtier circulaire qui abrite les trois modules et le flash et contient un insert qui reprend la couleur du cadre. Note que la version Astral Black perd certains de ces détails, étant la seule à avoir un corps en simple polycarbonate.

Un détail de la housse en cuir vegan du Realme 11 Pro+ dans la palette de couleurs Sunrise Beige.

Un détail de la housse en cuir vegan du Realme 11 Pro+ dans la palette de couleurs Sunrise Beige.

L'écran de 6,7 pouces est entouré de ce que Realme affirme être les bordures les plus fines jamais réalisées pour un appareil (2,3 mm), sort de la boîte avec le film protecteur pré-appliqué, et présente le classique trou de perforation central qui abrite la caméra frontale : on ne sait pas quel est le matériau de protection de l'écran, mais comme il n'est pas précisé, on peut supposer qu'il ne s'agit pas de verre Gorilla Glass.
L'économie a également été recherchée dans le cadrequi est en plastique et présente une disposition assez standard des éléments : boutons d'alimentation et de contrôle du volume à droite, haut-parleur secondaire en haut et port USB-C, haut-parleur principal et emplacement pour deux nanoSIM en bas.

En termes de de taille et de poids, le Realme 11 Pro+ a des dimensions assez classiques de 161,6 x 73,9 x 8,7 mm, tandis que ses 189 grammes le rendent relativement léger par rapport à de nombreux concurrents. Il est juste dommage que qu'il n'y ait pas l'ombre d'une certification IP. pour l'infiltration de l'eau et de la poussière, une caractéristique que l'on trouve désormais aussi sur des appareils moins chers et qui aurait eu beaucoup de sens dans un smartphone aussi soucieux de l'esthétique.

Lire aussi :  Outer Wilds : Archaeologist Edition, une critique de l'un des jeux spatiaux les plus fascinants, maintenant sur Switch.

Écran

L'écran du Realme 11 Pro+ est d'excellente qualité et légèrement incurvé sur les bords

L'écran du Realme 11 Pro+ est de très bonne qualité et légèrement incurvé sur les bords

Comme c'est souvent le cas avec les appareils de milieu de gamme, le Realme 11 Pro+ peut aussi se payer le luxe de monter un écran qui ne défigurerait pas du tout en termes de qualité sur un smartphone plus haut de gamme. Nous parlons ici d'un Panneau AMOLED de 6,7 pouces avec une résolution de 1080 x 2412. et un rapport d'aspect 20:9 avec des bords incurvés, contrairement à de nombreux modèles qui sont revenus à des écrans plats.

La luminosité maximale à 950 nits n'est pas très élevée dans l'absolu mais largement suffisante pour garantir une bonne lisibilité dans toutes les conditions, bien que nous ayons remarqué lors de notre test une tendance assez fâcheuse du logiciel à baisser automatiquement la valeur même lorsque ce n'était pas nécessaire. L'échantillonnage tactile de 360 Hz se traduit par une réactivité remarquable et la fluidité est également très bonne, avec un. taux de rafraîchissement de 120 Hz , qui peut être défini comme fixe (au détriment de l'autonomie) ou dynamique avec des paliers de 60 ou 90 Hz selon le type de contenu affiché.

En termes de qualité d'image, l'écran offre également des atouts haut de gamme comme la profondeur de couleur 10 bits et la fonction prise en charge du HDR10+. et Widevine L1 DRM, indispensables pour profiter de la plus grande fidélité des contenus diffusés en streaming via des plateformes telles que Netflix, Prime Video ou Disney+.
Enfin, l'affichage permanent est disponible avec une bonne dose de personnalisation.

Appareils photo

Gros plan sur le module flashy de l'appareil photo du Realme 11 Pro+.

Gros plan sur le module flashy de l'appareil photo du Realme 11 Pro+.

Outre la composante esthétique, l'autre caractéristique du Realme 11 Pro+ sur laquelle l'entreprise a manifestement beaucoup investi en termes d'argent et de communication est celle de l'appareil photo. département photographiecomposé d'un triptyque arrière de 200 MP principal, 8 MP ultra grand angle et 2 MP macro, tandis que l'avant est de 32 MP.

Il va dire que le clou du spectacle est le appareil photo principal, à savoir un capteur Samsung ISOCELL HP3 doté d'un autofocus et d'une stabilisation optique, capable de prendre des photos à une vitesse maximale de 200 MP et équipé d'une fonction de zoom sans perte de 2x et 4x. Il s'agit sans aucun doute d'un équipement qui ne déparerait pas sur un appareil photo haut de gamme, et qui produit en fait des images vraiment excellentes qui se distinguent par la quantité de détails, l'absence de bruit, un contraste convaincant et une large plage dynamique. L'appli photo du Realme 11 Pro+ fonctionne à 12,5 MP par défaut, mais deux modes haute résolution à 50 et 200 MP peuvent également être sélectionnés dans les options. Les zoom sans perte est en effet remarquable (à condition d'avoir un bon éclairage et de ne pas s'attendre au même rendement qu'un vrai téléobjectif), l'appareil photo recadrant automatiquement la zone centrale d'une image de 50 ou 200 MP selon que l'on utilise un grossissement de 2x ou 4x. Pas toujours irréprochable, mais tout de même une bonne performance du capteur même la nuit, avec le mode dédié qui s'active automatiquement et donne des clichés propres d'artefacts et de bruit visuel.

Comme on pouvait s'y attendre, les autres objectifs n'approchent même pas la qualité de l'objectif principal : sur le 2 MP macro tu n'as même pas besoin de t'y attarder, car c'est le capteur habituel jeté là juste pour faire du chiffre qui a vraiment du mal à trouver un sens à son existence tant il est insatisfaisant en termes de définition.
L'8 MP ultra grand angle est déjà plus honnête, même s'il ne s'écarte pas beaucoup en qualité de la myriade d'appareils photo similaires que nous avons pu voir sur d'autres smartphones : les photos prises en journée sont appréciables même si évidemment moins lumineuses que celles prises avec le principal, tandis que dans l'obscurité, il devient difficile d'obtenir des clichés vraiment exploitables.

La 32 MP frontal s'avère adéquat pour l'usage, capable de produire des selfies appréciables dans de bonnes conditions d'éclairage et d'appliquer un effet bokeh convaincant en mode portrait : là encore, rien de particulièrement différent de beaucoup d'autres appareils. Il en va de même pour le vidéosqui vont jusqu'à un maximum de 4K à 30 FPS avec la principale mais nécessitent de descendre à 1080p pour obtenir les 60 FPS et la stabilisation plus intensive, tandis que l'ultra grand angle et le frontal sont limités à 1080p avec 30 FPS.

Batterie

L'autonomie du Realme 11 Pro+ est très bonne et la charge à 100 W particulièrement rapide

L'autonomie du Realme 11 Pro+ est très bonne et la charge à 100 W particulièrement rapide

Le Realme 11 Pro+ monte un capacitif 5000 mAh batterie, la même que celle du Realme 10 Pro+ sorti l'année dernière. C'est une valeur qui égale celle des meilleurs concurrents dans la même gamme de prix (et pas seulement) et qui te permet d'arriver au soir avec une marge correcte même avec une utilisation assez intense : l'entreprise revendique une durée de plus de 33 heures en appels, 17 de navigation web ou de lecture vidéo et 400 en veille, et compte tenu de la frugalité en consommation du Dimensity 7050 ces chiffres sont plausibles.

La vitesse de recharge est un autre point fort du Realme 11 Pro+, grâce à l'alimentation GaN de 100 watts incluse dans le pack, qui permet de récupérer plus de 60 % de la batterie en 15 minutes et de faire le plein complet en moins d'une demi-heure : si l'on regarde les appareils de milieu de gamme, seul le Redmi Note 12 Pro+ parvient peut-être à faire un peu mieux, mais le résultat est tout de même exceptionnel. Pour préserver la longévité de la batterie, l'option Recharge intelligente est activée par défaut, qui enregistre les habitudes de l'utilisateur et agit en conséquence pour ne pas stresser inutilement le système. Absente – comme on pouvait s'y attendre – la recharge sans fil.

Lire aussi :  AOC AG275QZ : Examen d'un moniteur de jeu à rafraîchissement ultra-élevé

Performances

Realme 11 Pro+ n'est pas un smartphone aux performances incroyables.

Realme 11 Pro+ n'est pas un smartphone aux performances incroyables

Il est certain que le Realme 11 Pro+ n'est pas un smartphone dont l'objectif est la performance, et tu peux le dire rien qu'en remarquant comment… le processeur Mediatek Dimensity 7050 est en fait un rebranding du Dimensity 1080. monté par Realme 10 Pro+ qui était lui-même une très légère mise à jour du Dimensity 920 de Realme 9 Pro+ (que mon père a acheté au marché).

Les performances époustouflantes sont donc l'apanage d'appareils d'une toute autre gamme de prix, mais même dans son terrain de , Realme 11 Pro+ prouve qu'il n'est pas exactement un précurseur : le… benchmarks que nous avons exécutés mettent en évidence la façon dont le dernier né de la société chinoise termine derrière – mais pas de beaucoup – plusieurs concurrents directs, confirmant que le SoC n'est pas exactement de premier ordre. L'optimisation d'un processeur que les ingénieurs de Realme connaissent manifestement comme le fond de leur poche se voit et se ressent dans l'utilisation quotidienne, cependant, avec aucun hoquet ou décalage que ce soit dans les opérations les plus courantes.

vidéo

Diablo Immortal en action sur Realme 11 Pro+ avec le menu latéral du jeu.

Diablo Immortal en action sur Realme 11 Pro+ avec le menu latéral des jeux

Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à ce que le Realme 11 Pro+ soit capable de… faire tourner des jeux vidéo lourds comme Asphalt 9, Call of Duty Mobile, Diablo Immortal ou Genshin Impact au maximum des détails sans perdre une image, mais pour ceux qui s'en contentent, l'appareil de la société chinoise peut être plus qu'adéquat pour quelques jeux mobiles sains.

Le mode Jeux, omniprésent, fait sa place parmi les applications préinstallées et sert à la fois de recueil de tous les titres installés sur le smartphone, et de catalogue d'applications occasionnelles qui sont, à vrai dire, plutôt discutables. Ensuite, lorsqu'un jeu est en cours, il y a toujours la possibilité d'un swipe latéral pour faire apparaître un menu rapide qui sert à gérer tous les paramètres (relatifs aux performances de l'appareil, aux notifications, aux captures d'écran) pour une expérience de jeu optimale.
Au-delà de cela, le Realme 11 Pro+ offre l'excellent écran dont nous avons déjà parlé, un système stéréo respectable et un retour haptique convaincant ; l'œuvre de l'équipe de la. système de refroidissementqui empêche l'appareil d'atteindre une température trop élevée pendant les parties plus longues.

Expérience utilisateur

Realme 11 Pro+ est un smartphone agréable à utiliser mais qui n'est pas dénué de quelques critiques.

Realme 11 Pro+ est un smartphone agréable à utiliser mais non dénué de quelques criticités

Comme nous l'avons déjà souligné, Realme 11 Pro+ est un smartphone très esthétique, qui heureusement n'épuise pas ses fonctions ici, se révélant également agréable à utiliser.

L'ergonomie joue un rôle important à cet égard, grâce au poids non exagéré de l'appareil et, surtout, au revêtement en cuir végétalien du corps, qui garantit une prise en main solide et confortable. N'étant ni en verre ni en plastique, le revêtement arrière ne retient aucunement les traces de doigts, mais il faut faire un peu attention à ne pas tenir le téléphone avec des mains sales, car la surface n'est pas aussi facilement lavable que les matériaux mentionnés plus haut.

La composant téléphonique est en revanche très fiable en termes de réception et de qualité audio lors des appels, et l'apport des capteurs biométriques est également très bon, la reconnaissance faciale 2D accompagnant l'omniprésent lecteur d'empreintes digitales intégré sous l'écran, que nous avons trouvé rapide et précis.

En parlant de logiciel, le Realme 11 Pro+ arrive avec Android 13 à bord, décliné via l'interface utilisateur Realme UI 4.0, qui continue d'échanger des éléments avec l'homologue de sa société sœur OPPO, perdant peut-être un peu de singularité mais gagnant en quantité de fonctionnalités. En termes de personnalisation et d'outils mis à la disposition de l'utilisateur, il n'y a pas grand-chose à redire, tandis que c'est la grande quantité de bloatware qui fait lever le nez, une mauvaise habitude que Realme a reprise de Xiaomi dans une égale mesure. La moyenne dans l'industrie est le support à long terme, garanti pour deux mises à jour majeures et trois ans de correctifs de sécurité.

Realme 11 Pro

Realme 11 Pro dans sa couleur noir astral avec une coque en plastique plus conventionnelle.

Realme 11 Pro dans son coloris noir astral avec une coque en plastique plus conventionnelle.

En même temps que le smartphone qui fait l'objet de cette revue, le… Realme 11 Pro lisse, se distinguent par des différences peu nombreuses mais précises.
En termes d'esthétique, de matériaux, de taille et de poids, les deux appareils sont parfaitement identiques, et même le SoC est toujours le Mediatek Dimensity 7050 accompagné du GPU Mali G-68. En revanche, la mémoire vive chute à 8 Go et la vitesse de charge change également, qui dans le cas du Realme 11 Pro s'arrête à 67 W.

Le des renoncements plus substantiels de ce modèle de base, cependant, résident dans le compartiment de l'appareil photo, qui perd son objectif ultra grand angle et est livré avec un appareil photo principal plus modeste de 100 MP et le même macro de 2 MP ; il y a également une rétrogradation pour la caméra frontale, qui tombe à 16 MP par rapport aux 32 MP de la version +. Bien sûr, tout cela se traduit aussi par un prix catalogue plus bas de 379,99 € ou 399,99 €, selon que l'on choisit la variante avec 128 ou 256 Go d'espace de stockage.

Fiche technique du Realme 11 Pro

  • Dimensions : 161,6 x 73,9 x 8,7
  • Poids : 189 grammes
  • Affichage :
    • 6,7 pouces AMOLED
    • Résolution 1080 x 2412
    • Taux de rafraîchissement à 120 Hz
    • Taux d'échantillonnage tactile à 360 Hz
    • Luminosité maximale 950 nits
    • Rapport d'aspect 20:9
  • SoC : Mediatek Dimensity 7050
  • GPU : Mali G-68
  • RAM : 8 Go de type LPDDR4X
  • Stockage : 512 Go de type UFS 2.2
  • Caméras arrière :
    • Principale Large 100 MP, f/1.8
    • Macro 2 MP, f/2.4
  • Caméra frontale :
    • Principal Large 16 MP, f/2.5
  • Connectivité Wi-Fi : 802.11 a/b/g/n/ac/6
  • Bluetooth : 5.2 avec A2DP/LE/aptx
  • Capteurs : Accéléromètre, Gyroscope, Boussole électronique, Proximité, Empreinte digitale
  • Résistance aux éléments : Pas de certification
  • Couleurs :
    • Noir astral
    • Beige soleil levant
  • Batterie : 5000 mAh
  • Prix :
    • 8 GB RAM + 128 GB | 379,99€
    • 8 GB RAM + 256 GB | €399,99

Conclusions

Le Realme 11 Pro+ a le mérite d'essayer de proposer quelque chose d'un peu alternatif sur un marché où les écarts par rapport à la norme sont terriblement rares. Avec un design premium, un appareil photo principal haut de gamme et une recharge rapide, le nouveau venu de la société chinoise est un appareil qui a quelques flèches à son arc pour se distinguer de la concurrence et se rendre préférable pour les acheteurs potentiels intéressés par ces aspects. Si, toutefois, l'objectif de l'entreprise était de faire un proverbial game changer, un smartphone qui pourrait absolument se démarquer de la concurrence, alors on ne peut pas dire que le résultat soit atteint : le Realme 11 Pro+ est un très bon smartphone de milieu de gamme avec des mérites évidents, mais aussi avec plusieurs limites et un prix catalogue qui ne le place pas actuellement dans une position si attrayante qu'elle le rendrait préférable sans réserve à d'autres concurrents.

PRO

  • Design sophistiqué avec couverture en cuir végétalien
  • Excellent appareil photo principal de 200 mégapixels
  • Chargement rapide de 100 watts

CONTRO

  • Pas de certification de propriété intellectuelle et quelques matériaux bon marché.
  • Des performances modestes et beaucoup de bloatware
  • Prix de vente peu compétitif