Accueil Essais REDMAGIC 8 Pro, revue du téléphone de jeu Android le plus puissant...

REDMAGIC 8 Pro, revue du téléphone de jeu Android le plus puissant du marché

33
0


Bien qu’elle représente sans aucun doute une niche, celle de la Téléphone de Il n’a pas fallu longtemps pour que le marché des smartphones “normaux” s’adapte, les nouveaux modèles se succédant à un rythme effréné et les entreprises répondant pratiquement coup sur coup aux annonces des principaux concurrents.
Dans ce de la REDMAGIC 8 ProNous allons donc analyser le venu de Nubia, arrive dans les rayons juste six mois après le précédent REDMAGIC 7S Pro, non pas tant par désir d’améliorer ce produit, mais plutôt pour brûler la concurrence du ROG Phone 6D Ultimate, sorti en septembre dernier, et ainsi se proclamer roi du segment.

REDMAGIC 8 Pro est le nouveau téléphone de jeu de Nubia, parmi les premiers à être équipés du Snapdragon 8 Gen 2

REDMAGIC 8 Pro est le nouveau téléphone de jeu de Nubia, parmi les premiers à être équipés du Snapdragon 8 Gen 2

Dans cette course pour savoir qui a le plus gros (le processeur, bien sûr…), REDMAGIC 8 Pro semble avoir mis cette fois-ci beaucoup de viande sur le feu, en redessinant complètement le look de l’appareil et en tentant d’aplanir les critiques qui ont toujours accompagné la gamme Nubia, en augmentant la valeur de la fiche technique et en parvenant même à réduire le prixà 649 € pour la version noire 12/256 Go et à 749 € pour la coupe 16/512 Go avec dos transparent que nous avions en test. Découvrons si c’est un miracle du fabricant chinois ou s’il y a le piège proverbial.

Spécifications techniques

Contenu du paquet REDMAGIC 8 Pro

Contenu du paquet REDMAGIC 8 Pro

Il est bien connu que dans la sphère Android, et a fortiori dans le créneau ultra-concurrentiel des téléphones de jeu, c’est avant tout le processeur adopté par les nouveaux modèles apparaissant sur le marché qui enthousiasme les fans. Visiblement consciente de cette loi non écrite, Nubia a judicieusement installé sur le REDMAGIC 8 Pro le nouveau-né. Snapdragon 8 Gen 2Ce qui fait de leur smartphone l’un des tout premiers à adopter cette nouvelle technologie.

Nous parlons d’une puce octa-core de 3,2 GHz avec un processus de production à 4 nanomètres qui, par rapport au modèle précédent, promet une augmentation des performances de l’ordre de 37 % pour le CPU et de 42 % en ce qui concerne le GPU, représenté dans ce cas par un tout nouveau… Adreno 740. Des pourcentages qui, comme toujours, servent plus à faire bonne figure sur les communiqués de presse qu’à représenter un changement de rythme tangible, mais qui placent en tout cas le REDMAGIC 8 Pro dans l’Olympus des smartphones Android les plus puissants du marché.

En continuant l’analyse de la fiche de données, il faut noter le retour de l’image de l’enfant. puce propriétaire Red Corequi a été dûment mis à niveau vers la version 2 mais conserve la même tâche, à savoir soulager le processeur de certaines tâches secondaires – principalement la gestion de l’audio, des lumières RVB sur le boîtier et du retour haptique – pour lui permettre de donner 100 % dans le rendu du jeu. Le site Mémoire RAM de type LPDDR5X et l’espace de stockage (non extensible) s’élèvent respectivement à 12/256 Go pour la version Matte et 16/512 Go pour la Void, plus premium, tandis que sur le front de la connectivité, on trouve la 5G, le nouveau Wi-Fi 7, le GPS, le NFC et le Bluetooth 5.3.

Deux autres caractéristiques distinctives des précédentes REDMAGIC sont également remaniées et polies, à savoir les touches arrière capacitives, équipées d’un échantillonnage tactile de 520 Hz et d’une réponse de 7,4 ms, et les Système de refroidissement propriétaire ICEqui, dans sa version 11, compte sur dix couches de matériaux différents (dont du graphène, de l’aluminium et des terres rares hautement conductrices), une chambre à vapeur agrandie et le sempiternel ventilateur capable d’atteindre 20 000 tours/minute.

Rien de frappant, cependant, à signaler dans le emballagequi comprend un couvercle en plastique dur transparent (utile en vérité uniquement pour protéger le dos), un bloc d’alimentation de 65 W et un câble USB-C.

Fiche technique REDMAGIC 8 Pro

  • Dimensions :164.5 x 77 x 9.47 mm
  • Poids : 228 grammes
  • Affiche :
    • AMOLED de 6,8 pouces
    • Résolution FHD+ 1116 x 2480
    • Taux de rafraîchissement à 120 Hz
    • Taux d’échantillonnage du toucher à 960 Hz
    • Luminosité de crête 1300 nits
    • Rapport d’aspect 20:9
  • SoC : Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2
  • RAM : 12/16 GB
  • Caméras arrière :
    • Grand angle principal 50 MP, f/1.9
    • Ultra-large 8 MP, 120°, f/2.2
    • Macro 2 MP, f/2.4
  • Caméra frontale :
    • Principal Large 16 MP, f/2.0
  • Connectivité Wi-Fi :
  • 5.3 avec A2DP, LE
  • Capteurs : Accéléromètre, Gyroscope, Boussole électronique, Proximité, Empreinte digitale
  • Couleurs :
    • Vide (transparent)
    • Matte (noir)
  • Batterie : 6000mAh
  • Mémoire et prix :
    • 12 GB RAM + 256 GB | 649€
    • 16 GB RAM + 512 GB | 749€

Design

Le design de REDMAGIC 8 Pro a été remanié, mais conserve de solides références de jeu à l'arrière.

Le design de REDMAGIC 8 Pro a été remanié, mais conserve de fortes connotations de jeu à l’arrière.

L’un des aspects probablement les moins convaincants de la septième série REDMAGIC était un design quelque part entre l’anonymat et le mélèze, qui n’a tout simplement pas fait de l’appareil un champion de la beauté. Nubia a opéré un changement marqué à cet égard avec la REDMAGIC 8 Pro, en optant pour un look plus contemporain qui donne aux un regard très agréable.

Abandonnant les bords ronds de son prédécesseur, le smartphone qui fait l’objet de cette revue est carré, avec un… couverture arrière qui, dans le cas de la version Void que nous avons testée, est faite de verre transparent qui fait ressortir le ventilateur de refroidissement multicolore : un détail qui, avec les frises de style gaming et les lumières RVB sur le corps, ne dénote pas une sobriété particulière mais est tout à fait cohérent avec le type de produit proposé. Au centre se trouve le module caméra disposé sur une bande verticale, un choix qui est, si l’on peut dire, un peu à contre-courant de la tendance, mais qui assure une plus grande stabilité à l’appareil lorsqu’il est posé sur une surface.

Lire aussi :  The Witcher : Blood Origin, une critique de la mini-série sur Netflix

L’écran est protégé par le verre Gorilla Glass 5 et est entouré de minces collerettes parfaitement symétriques, alors que et abrite une quantité considérable d’éléments : à droite se trouve le bouton d’alimentation, une bouche d’aération, le curseur rouge pour activer le mode gaming et les deux boutons dorsaux capacitifs, à gauche nous trouvons une grille de refroidissement supplémentaire et la bascule de volume, en le haut-parleur secondaire et la prise audio de 3,5 mm (de plus en plus rare) et en bas le haut-parleur principal, le port USB-C et le chariot pour accueillir un maximum de deux nanoSIM. Les dimensions et le poids sont respectivement de 164,5 x 77 x 9,47 mm pour 228 grammes.Ce n’est pas une bagatelle mais c’est assez petit par rapport aux produits similaires. Le seul inconvénient d’un montage respectable est l’absence de certification IP pour la résistance à l’eau et à la poussière.

Affichage

L'écran du REDMAGIC 8 Pro offre une surface de visualisation pure, sans encoche ni perforation.

L’écran REDMAGIC 8 Pro offre une surface de visualisation pure, sans encoche ni perforation.

REDMAGIC 8 Pro comprend un Écran AMOLED de 6,8 pouces avec résolution FullHD+ 1116 x 2480Plutôt que les qualités de la dalle (qui sont néanmoins très bonnes), le smartphone de Nubia se distingue une fois de plus par sa totale absence d’interruptions sur l’écran, car la caméra frontale y est intégrée plutôt que d’être logée dans des perforations ou des encoches. Une solution qui, comme nous le verrons en détail plus tard, a des conséquences sur l’efficacité du capteur, mais qui d’un autre côté offre une grande surface de visualisation complètement propre qui a très peu d’égaux dans le secteur.

La la luminosité maximale est d’environ 1300 nitsune valeur qui n’est pas exorbitante mais qui garantit la lisibilité dans n’importe quelle situation. Les couleurs sont vives et lumineuses et peuvent être réglées à son goût grâce à cinq profils distincts. Il faut souligner que la REDMAGIC 8 Pro ne bénéficie pas de la certification HDR officielle, bien qu’elle soit techniquement capable de prendre en charge les formats HDR10 et HLG, et qu’elle ne soit pas compatible avec les formats HDR10+ et Dolby Vision : un inconvénient mineur pour ceux qui voudraient aussi utiliser l’appareil pour streaming via des plateformes telles que Netflix, Prime Video ou Disney+.

Pour en revenir à des facteurs plus étroitement liés au composant de jeu, l’écran de la REDMAGIC 8 Pro peut compter sur uneexcellente fluidité grâce à une valeur maximale de 120 Hzqui est d’ailleurs gérée de manière particulièrement efficace : elle est maintenue constante pendant les jeux, tandis qu’elle se stabilise automatiquement à 60 Hz lorsque le smartphone n’est pas sollicité pendant quelques secondes en utilisation classique. Le site sensibilité tactile de 960 Hz, parmi les plus élevés jamais atteints et donc capables de satisfaire les doigts les plus exigeants.

Caméras

L'application photo REDMAGIC 8 Pro en action

L’application photo REDMAGIC 8 Pro en action

Le site compartiment photographique a toujours été le talon d’Achille des téléphones de jeu, et le REDMAGIC 8 Pro ne fait rien de particulier pour inverser cette tendance, offrant une configuration actualisée par rapport au modèle précédent mais des performances résolument modestes, comparables à celles d’un smartphone Android de milieu de gamme.

Le site Le module arrière est composé de trois lentillesun objectif principal de 50 MP, un objectif grand angle de 8 MP et un objectif macro de 2 MP ; les rôles sont les mêmes que le modèle de l’année dernière mais les capteurs changent, le principal étant cette fois un Samsung GN5. Cependant, les résultats peinent à enthousiasmer : la vitesse de prise de vue et la mise au point sont bonnes, mais les photos obtenues ne sont que décentes et laissent plus d’un doute sur la balance des couleurs et la gestion de la gamme dynamique. Ce n’est pas mieux avec l’objectif grand angle, qui ne produit que des images acceptables, tandis que la macro fait un travail tout à fait appréciable compte tenu de sa taille résolument petite.

La Caméra frontale de 16 MP Incorporé sous l’écran continue cependant d’être une limitation majeure pour Nubia, car même dans ce REDMAGIC 8, ses performances sont plutôt embarrassantes : les selfies apparaissent flous même dans des conditions d’éclairage optimales, et l’intervention de l’intelligence artificielle ne fait que rendre les photos encore moins naturelles. Bonne séquence vidéo, cependantqui peut aller jusqu’à un maximum de 8K à 30 FPS, bien qu’il soit préférable de se “contenter” de 4K à 30 FPS pour bénéficier d’une bonne stabilisation électronique et d’une taille de fichier acceptable.

Une photo prise avec la REDMAGIC 8 Pro principale

Une photo prise avec l’unité centrale REDMAGIC 8 Pro

Une photo prise avec l'objectif grand angle de la REDMAGIC 8 Pro

Une photo prise avec l’objectif grand angle de la REDMAGIC 8 Pro

Une photo prise avec la macro de REDMAGIC 8 Pro

Une photo prise avec la macro de REDMAGIC 8 Pro

Une photo prise avec la frontale de REDMAGIC 8 Pro

Une photo prise avec l’avant de la REDMAGIC 8 Pro

Jeux vidéo

Les jeux vidéo fonctionnent évidemment très bien sur REDMAGIC 8 Pro

Les jeux vidéo fonctionnent évidemment très bien sur REDMAGIC 8 Pro

Le fait que REDMAGIC 8 Pro exécute les jeux vidéo avec une fluidité et une qualité graphique maximales Des jeux de haut calibre comme Asphalt 9, Call of Duty Mobile, Diablo Immortal ou Genshin Impact est une lapalissade sur laquelle il ne vaut même pas la peine de s’attarder : il est plus intéressant de voir quelles fonctionnalités Nubia a mises au service de la base d’utilisateurs qui exigent un équipement supplémentaire dans leurs sessions de jeux mobiles.

Détail du curseur rouge et des boutons arrière capacitifs sur le côté droit du REDMAGIC 8 Pro.

Un détail du curseur rouge et des touches dorsales capacitives sur le côté droit du REDMAGIC 8 Pro.

Les caractéristiques empruntées à la génération précédente sans grands bouleversements comprennent tout d’abord le curseur rouge pour activer la Mode de jeuqui allume le ventilateur et les lumières RVB et mène à un écran à partir duquel on peut accéder rapidement à tous les jeux vidéo installés sur le smartphone et régler une multitude de paramètres : pendant la partie proprement dite, il est donc toujours possible d’appeler un menu latéral (entièrement repensé et avec quelques nouveautés mineures) qui permet d’apporter des modifications à la volée, de prendre des notes, d’enregistrer un clip, de désactiver les notifications, etc. Sont également de retour les Touches arrière capacitivesqui sont très utiles et entièrement personnalisables en quelques étapes en fonction du titre joué, bien que techniquement complètement inchangées par rapport à l’année dernière.

Lire aussi :  OnePlus 11, la revue du nouveau smartphone Android haut de gamme qui surprend.

Tu ne peux pas changer une équipe gagnante lorsqu’il s’agit de laexcellent système sonoreLes deux haut-parleurs stéréo produisent un son puissant et défini grâce à la prise en charge du format DTS : X Ultra Surround, et le système de vibration à double moteur est capable de fournir un feedback convaincant. En ce qui concerne le refroidissement, la REDMAGIC 8 Pro a brillamment passé nos tests, maintenant une température acceptable même pendant les sessions intenses et prolongées, même s’il faut dire que le ventilateur à vitesse maximale fait un bruit pas vraiment négligeable.

Le menu rapide new-look pour les jeux peut être activé par un glissement sur le côté de l'écran.

Le menu rapide new-look pour les jeux, activé en glissant sur le côté de l’écran.

Pour trouver de vraies nouveautés dans l’offre de jeu de REDMAGIC 8 Pro, il faut parcourir les (nombreuses) options mises à disposition par le logiciel : Il s’agit notamment du système X Gravity, qui permet d’attribuer facilement les entrées à l’écran à un périphérique externe tel qu’un clavier ou une manette, et du mode REDMAGIC Studio, qui permet de refléter l’affichage sur un moniteur via Wi-Fi ou USB (même jusqu’à 120 FPS), ouvrant un éventail de possibilités pour ceux qui veulent jouer à des jeux sur un écran plus grand ou même exploiter le smartphone comme une sorte de mini-PC, complet avec une suite dédiée pour imiter une expérience de bureau et avec le téléphone qui peut être utilisé comme trackpad ou même autonome à d’autres fins.

Batterie

La batterie de la REDMAGIC 8 Pro est suffisamment grande et optimisée pour satisfaire les joueurs les plus endurcis.

La batterie de la REDMAGIC 8 Pro est suffisamment grande et optimisée pour satisfaire même les joueurs les plus endurcis.

La batterie de la REDMAGIC 8 Pro se compose de deux modules qui forment un réservoir enviable de 6000 mAh, parmi les plus grands de sa catégorie. Ceci, combiné au grand niveau d’optimisation atteint par le Snapdragon 8 Gen 2, garantit une autonomie absolument remarquable ce qui permet d’atteindre même deux jours d’autonomie avec une utilisation modérée du smartphone. Il est clair que le jeu intensif (surtout avec le ventilateur à pleine vitesse) a tendance à éroder les réserves d’énergie de l’appareil beaucoup plus rapidement, mais atteindre la soirée ne devrait pas être un problème.

En cas de besoin, cependant, tu peux toujours compter sur l’alimentation propriétaire de 65W qui prend en charge la charge rapidegrâce à laquelle tu peux ranimer ton smartphone en un rien de temps (un quart d’heure suffit pour atteindre 50 %) et remplir complètement la batterie en 40 minutes environ. Bien qu’il ne s’agisse pas de valeurs record absolues, ce sont tout de même de belles garanties pour ceux qui prévoient de mettre vraiment la REDMAGIC 8 Pro à l’épreuve.

Performance

REDMAGIC 8 Pro obtient les meilleures notes sur tous les benchmarks

REDMAGIC 8 Pro obtient le meilleur score de sa catégorie sur tous les benchmarks

Compte tenu de la technologie de pointe dont elle dispose, il n’est pas particulièrement surprenant de constater que… Les performances de REDMAGIC 8 Pro sont au sommet absolu de sa catégorieIl est arrivé en tête des classements dans chacun des benchmarks que nous avons effectués. Plus que dans l’utilisation quotidienne, où il est effectivement difficile de discerner une différence entre les appareils de même niveau, c’est là que Nubia peut mettre son drapeau sur le nouveau Snapdragon 8 Gen 2.

REDMAGIC 8 Pro peut donc à juste titre être considérée comme la Le smartphone Android le plus puissant actuellement sur le marchéun record qui est généralement de courte durée mais auquel le fabricant chinois a certainement du mérite. Une réussite qui a un goût encore plus sucré quand on tient compte du prix particulièrement agressif de l’appareil, surtout dans le contexte des téléphones gaming haut de gamme jamais trop bon marché.

Expérience des utilisateurs

REDMAGIC 8 Pro offre une expérience utilisateur bien meilleure que son prédécesseur

REDMAGIC 8 Pro offre une expérience utilisateur bien meilleure que son prédécesseur

Le nouveau design du REDMAGIC 8 Pro joue également un rôle dans l’expérience utilisateur quotidienne, qui bénéficie sans aucun doute de son facteur de forme plus carré : le smartphone est décidément plus agréable à tenir, grâce aussi à son poids et sa taille légèrement réduits par rapport à son prédécesseur. Bien sûr, nous ne parlons pas d’un champion de l’ergonomie, mais habitués que nous sommes aux téléphones de jeu qui sont bombés et extrêmement lourds, c’est quand même une bouffée d’air frais bienvenue.

La composant téléphonique est d’un bon niveau et offre une réception et une qualité audio tout à fait satisfaisantes, et le capteur d’empreintes digitales intégré sous l’écran fonctionne également efficacement, bien qu’étant donné la position plutôt basse du bouton d’alimentation, cela ne nous aurait pas dérangé de le voir intégré dans ce même bouton.

En parlant de logicielNous pouvons enfin constater les progrès réalisés par Nubia dans ce qui a toujours été la grande faiblesse de ses appareils : l’interface utilisateur REDMAGIC OS est mise à jour à la version 6.0 basée sur une interprétation presque stock d’Android 13, qui s’avère donc propre et rapide mais non dépourvue de fonctionnalités intéressantes. Bien que le fabricant chinois ait réparé certaines horreurs du passé, il n’a pas encore réussi à faire une traduction correcte, avec plusieurs éléments de menu (“toujours sur l’écran” pour identifier l’écran toujours sur l’écran et “caméra en avant” restent nos favoris absolus) comportant un charabia vraiment digne de Fantozzi. Enfin, il y a un gros point d’interrogation sur le support logiciel à moyen/long terme en termes de mises à jour de l’OS et des paquets de sécurité, car il y a un manque de communication officielle à ce sujet.

Commentaire

Pour ceux qui recherchent un nouveau téléphone de jeu, le REDMAGIC 8 Pro pourrait bien être un bon choix : il dispose du SoC le plus avancé actuellement sur le marché, d’un écran et d’une batterie très performants, et de plusieurs fonctionnalités qui pourraient séduire les joueurs les plus exigeants, le tout avec un design plus centré que par le passé et à un prix très attractif par rapport à la concurrence. Il faut dire que le bond en avant technologique par rapport à ses concurrents les plus proches (et à la REDMAGIC 7 Pro elle-même) n’est pas exactement énorme, et Nubia a du mal à se débarrasser de défauts désormais congénitaux, principalement liés aux appareils photo et aux logiciels, des facteurs qui pèsent sur l’évaluation de la REDMAGIC 8 Pro, surtout si tu viens d’un smartphone haut de gamme produit relativement récemment.

PRO

  • Un design renouvelé et enfin moderne
  • Snapdragon 8 Gen 2 et composants supérieurs
  • Beaucoup d’options pour les joueurs
  • Prix agressif

CONT CONTRE

  • Des caméras encore très décevantes
  • Le logiciel s’est amélioré, mais pas suffisamment
  • Dans l’utilisation quotidienne, le saut technologique est à peine perceptible.
  • L’assistance logicielle à long terme est une grande inconnue

Article précédentTears of the Kingdom bat Final Fantasy 16 dans le classement des jeux les plus attendus de Famitsu. Multiplayer.com
Article suivantL’héritage de Poudlard aura 4 emplacements pour les personnages, ne prendra pas en charge les sauvegardes croisées. Multiplayer.com