Accueil Essais Samba de Amigo : Party Central, la revue

Samba de Amigo : Party Central, la revue

68
0


La de de : marque le retour de la série rythmique emblématique de SEGA, quinze ans après sa dernière apparition consoles.

Samba de Amigo : Party Central, une critique du retour du jeu de rythme de SEGA.

Si nous parlons de de rythme, il ne fait aucun doute que les idées qui se cachent derrière le jeu original de SEGA sont les mêmes que celles qui se cachent derrière le jeu original de SEGA. Samba de Amigo étaient tout simplement géniaux. C'était l'âge d'or des arcades SEGA, après tout, et dans les bureaux de la société japonaise, des talents tels que Yuji Naka, Yu Suzuki, Toshihiro Nagoshi et Shun Nakamura ne cessaient de débiter des idées qui allaient marquer l'histoire du jeu vidéo.

La formule du jeu, qui a fait ses débuts dans les salles de cinéma en 1999, était extrêmement simple : tenant une paire de manettes en forme de maracas, il fallait frapper correctement les rythmes qui apparaissaient à l'écran, à l'intérieur de six cercles disposés en hexagone, en suivant évidemment le rythme des chansons en arrière-plan. Inutile de dire que ce jeu a connu un grand succès.

Malheureusement, la mauvaise diffusion de la merveilleuse console qu'était la Dreamcast et une conversion peu réussie sur la Wii en 2008 ont condamné la série à l'oubli… jusqu'à aujourd'hui. Amigo et sa clique sont en effet de retour sur Nintendo Switch avec un nouvel épisode, et voici notre… critique de Samba de Amigo : Party Central..

Gameplay : pas de maracas pas de fête ?

Samba de Amigo : Party Central, Amigo et son enthousiasme caractéristique
Samba de Amigo : Party Central, Amigo et son enthousiasme caractéristique

Commençons par le plus important : les performances de Samba de Amigo : Party Central sur Nintendo Switch, et la distance qui sépare la détection de mouvements des Joy-Cons de celle offerte par les originaux manette en forme de maracas? Une fois de plus, les développeurs ont dû se débrouiller un peu, mais par rapport à Samba de Amigo sur Wii, la situation s'est nettement améliorée.

En effet, le mode de base te demande de tenir les Joy-Cons ” de côté “, les pouces au niveau des boutons dorsaux et de tenir les appareils verticalement au début de chaque session de jeu. Bien, la précision des contrôles nous a semblé bonne dans les frappes aériennes et latérales, un peu galeuse en bas, mais simplement à cause de la nécessité de secouer les Joy-Cons assez fort à chaque battement, comme des maracas.

La mécanique principale est dans ce cas entrecoupée de… mini-jeux, appelons-les ainsi, dans lesquels on nous demande de prendre certaines positions (comme dans le Samba de Amigo original), d'effectuer des mouvements rythmiques, mais aussi de secouer les manettes comme si on courait cent mètres ou d'effectuer d'autres gestes athlétiques, ainsi que de dessiner des trajectoires possibles à l'aide des six coins de la grille principale.

Frapper des combos produit, comme d'habitude, des multiplicateurs de score spectaculaires qui se reflètent dans ce qui se passe à l'écran, Amigo et ses amis devenant littéralement fous tandis que le décor s'anime de couleurs et d'éléments mobiles qui donnent sans aucun doute l'impression d'une grande fête. À la fin de la piste vient l'évaluation finale et un certain nombre de points et de pièces utiles à la progression, qui s'exprime par le déblocage et l'achat d'accessoires avec lesquels… personnalisent l'apparence du protagoniste..

Lire aussi :  Storyteller, la critique - Multiplayer.fr
Samba de Amigo : Party Central, avec des points et des pièces, tu peux acheter des accessoires avec lesquels tu habilles le protagoniste.
Samba de Amigo : Party Central, avec des points et des pièces, tu peux acheter des accessoires avec lesquels tu peux habiller le protagoniste.

Il est clair qu'à mesure que le degré de difficulté et donc les intrants nécessaires augmentent, la situation devient chaotique et on finit par remarquer une série de… même des tolérances assez importantes sur les relevés.que les développeurs ont dû concéder pour ne pas rendre l'expérience trop frustrante. À notre avis, c'est un choix légitime par rapport à l'objectif de cet épisode, qui est conçu pour être amusant, surtout en compagnie, sans trop de fioritures.

Nous avons mentionné le mode par défaut, car Samba de Amigo : Party Central vous permet également de jouer en utilisant le mode de jeu par défaut. contrôles traditionnels.Il s'agit d'une option visant à une plus grande accessibilité et en ce sens plus que bienvenue, mais il va vraiment sans dire qu'ainsi l'expérience est dénaturée et perd de son charme.

Structure : c'est ici que se trouve la fiesta ?

Samba de Amigo : Party Central, l'un des nombreux défis du jeu.
Samba de Amigo : Party Central, l'un des nombreux défis du jeu

Là où la formule de Samba de Amigo, bien qu'optimisée et enrichie, reste plus ou moins la même qu'il y a plus de vingt ans, c'est dans le… structure que Party Central fait les efforts les plus évidents, en essayant de proposer suffisamment de contenu pour nous divertir à la fois en solo et en multijoueur, qu'il s'agisse de défis locaux ou en ligne.

Depuis l'écran principal, tu peux accéder aux matchs rapides de la. mode Jeu de rythme, en sélectionnant l'un des morceaux de la liste des pistes (voir encadré) et le niveau de défi, mais ceux qui disposent d'un abonnement Nintendo Switch Online pourront également accéder au multijoueur compétitif de Fiesta in the World, avec sa mécanique d'élimination à huit joueurs, ou à la section Online pour des défis plus traditionnels ouverts à un maximum de quatre participants.

Samba de Amigo : Party Central, l'intéressant StreamiGo !
Samba de Amigo : Party Central, le mode StreamiGo intéressant !

Il existe, comme nous l'avons mentionné, un mode multijoueur local, qui te permet de défier un ami*/une amie*/un parent dans une série de défis très exagérés. Les plus belliqueux voudront savoir qui est le meilleur à Samba de Amigo : Party Central, mais il sera tout aussi amusant de découvrir le degré d'affinité (c'est-à-dire si vous bougez en synchronisation avec votre partenaire) ou de se défier dans les mini-jeux délirants. Le mode Showdown est également génial : le perdant doit faire la pénalité indiquée par le jeu. Dommage qu'il soit limité à deux joueurs et que tu ne puisses pas organiser une vraie “fiesta” même à la maison.

Pour en revenir au joueur unique, le contenu le plus intéressant de Samba de Amigo : Party Central est probablement représenté par le mode StreamiGo !, qui se moque des tiktokers et de leurs célèbres ballets pour nous catapulter dans une sorte de… carrière sociale dans lequel nous devrons défier les célébrités de cette plateforme afin de gagner des followers et de les dépasser dans le classement mondial.

Les chansons de Samba de Amigo : Party Central

Comme prévu, les tracklist de Samba de Amigo : Party Central essaie de plaire à tout le monde, en combinant des tubes pop internationaux avec de vieux classiques, quelques nouveautés et de la musique originale, dans ce qui s'avère finalement être un mélange largement réussi et assez riche, qui peut peut-être être enrichi par l'achat de paquets supplémentaires.

  • “Make Way” – Aloe Blacc
  • “Break Free ft. Zedd” – Ariana Grande
  • “Pompeii” – Bastille
  • “You Give Love A Bad Name” – Bon Jovi
  • “I Really Like You” – Carly Rae Jepsen
  • “Payback (feat. Icona Pop)” – Cheat Codes
  • “Karma Chameleon” – Culture Club
  • “Good Feeling” – Flo Rida
  • “Runaway (U&I)” – Galantis
  • “I Will Survive (Eric Kupper Mix Extended)” – Gloria Gaynor
  • “I Love It” – Icona Pop
  • “Centerfold” – J Geils Band
  • “Bang Bang” – Jessie J, Ariana Grande, Nicki Minaj
  • “Sucker” – Jonas Brothers
  • “Move Your Feet” – Junior Senior
  • “TiK ToK” – Kesha
  • “Just Dance (feat. Colby O' Donis)” – Lady Gaga
  • “Moves Like Jagger (feat. Christina Aguilera)” – Maroon 5
  • “Panama” – Matteo
  • Pa'lla' – Max Pizzolante
  • “Plastic Hearts” – Miley Cyrus
  • “I Won't Let You Down” – OK Go
  • “Celebrate” – Pitbull
  • “The Cup of Life (La Copa de la Vida)” – Ricky Martin
  • “XS” – Rina Sawayama
  • “Bom Bom” – Sam et le Womp
  • “Get Busy” – Soolja
  • “Escape From The City” de Adventure 2
  • “Fist Bump” de Sonic Forces
  • “Macarena (reprise)”
  • “La Bamba (reprise)”
  • “Fugue (classique)”
  • “Scent of Your Sweet Love” par SEGA
  • “Let's Find It and Shake It” par SEGA
  • “Chosen Mask” par SEGA
  • “Wedding March” par SEGA

Réalisation technique : tout va bien, amigo ?

Samba de Amigo : Party Central et ses graphiques colorés
Samba de Amigo : Party Central et son graphisme coloré

Par rapport à la version originale de Samba de Amigo, le jeu Samba de Amigo : Party Central est un jeu de rôle. graphique de Party Central apparaissent nettement plus riches, plus variés et plus sophistiqués, comme on pouvait s'y attendre. Ce bon vieil Amigo, cette fois, ne reste pas planté à danser de la même façon pendant que nous essayons de caler les rythmes, mais crée au contraire des chorégraphies amusantes et à multiples facettes avec ses amis, tandis que différents éléments bougent en arrière-plan.

L'approche d'aujourd'hui troque le psychédélisme de certaines séquences contre un scénario toujours bien défini, et inévitablement, cette approche plus frénétique et moins schématique finit par… créer une certaine confusion visuelle.mais comme dit, les tolérances voulues par les développeurs pour cet épisode nous mettent à l'abri des erreurs les plus graves. Dommage seulement pour quelques incertitudes mineures sur la fréquence des images.

Conclusions

Version testée Nintendo Switch

Livraison numérique

Nintendo eShop

Prix
39,99

Samba de Amigo : Party Central marque un retour important pour la série de SEGA, qui arrive sur la console la plus adaptée à ce type d'expérience et le fait avec une adaptation convaincante de la formule originale, caractérisée par un système de contrôle assez précis avec une certaine marge de tolérance afin d'améliorer la composante “party” et le plaisir en soi. Le contenu en particulier ne fait pas défaut, et l'expérience s'avère donc très agréable aussi bien en solo qu'avec des amis, en local ou en ligne.

PRO

  • La formule Samba de Amigo est toujours amusante
  • Structure et modes riches en contenu
  • Un festival de couleurs et de musique

CONTRE

  • Des contrôles précis mais seulement jusqu'à un certain point
  • Multijoueur local présent mais quelque peu sacrifié.
  • Quelques incertitudes mineures dans le taux de rafraîchissement des images.