Home Xbox one Shin Megami Tensei 5 : Vengeance, nous nous sommes envolés pour Londres afin d’essayer la nouvelle version du JRPG d’Atlus.

Shin Megami Tensei 5 : Vengeance, nous nous sommes envolés pour Londres afin d’essayer la nouvelle version du JRPG d’Atlus.

0
Shin Megami Tensei 5 : Vengeance, nous nous sommes envolés pour Londres afin d’essayer la nouvelle version du JRPG d’Atlus.


Avec une campagne alternative remaniée et améliorée sur de nombreux autres aspects, Megami Tensei 5 : Vengeance arrive enfin sur toutes les plateformes.

Pour vous présenter Shin Megami Tensei 5 : Vengeance, nous nous sommes envolés pour Londres afin d'essayer la nouvelle version du JRPG d'Atlus.

Shin Megami Tensei V est un excellent jeu. Véritable successeur spirituel de Shin Megami Tensei Nocturne (déjà considéré par beaucoup comme le meilleur titre de la série Megami Tensei), cette œuvre élégante d' s'est avérée n'avoir grand-chose à envier à Persona, bien plus populaire, grâce à un design de cartes de premier ordre, un gameplay parfaitement calculé et un niveau de difficulté suffisamment brutal constituer un défi exaltant même pour les fans de JRPG de longue date.

Malgré toutes ces qualités, le dernier Megaten d'Atlus n'a cependant pas entièrement satisfait les fans de longue date. La narration du jeu, plus simple et plus précipitée que ce à quoi beaucoup s'attendaient, n'a pas réussi à atteindre le niveau de certains des chapitres précédents de la saga ; un énorme gâchis de potentiel, compte tenu de l'univers très riche dans lequel s'inscrit la saga ou des liens avec le Nocturne mentionné plus haut.

Dans les rangs d'Atlus même, cela n'a pas dû passer inaperçu, car maintenant le jeu sort de la prison de l'exclusivité, mais ne le fait pas avec une simple version remastérisée, mais avec des… une réédition complète appelée Shin Megami Tensei V : Vengeance.. Quelles sont les nouveautés ? Une campagne entièrement remaniée, avec de nouvelles zones explorables, de nouveaux personnages, des événements primaires sérieusement modifiés et de tout nouveaux antagonistes.

bien sûr intéressés, s'est rendu à Londres pour une version pratiquement complète de Shin Megami Tensei V : Vengeance., avec des sauvegardes assez avancées disponibles. Voici ce que nous découvert.

La dualité d'un ange

Le nouveau récit semble tourner en grande partie autour des Qaditsu. Difficile de dire pour l'instant quels sont leurs projets, cependant.
Le récit semble tourner en grande partie autour des Qaditsu. Difficile pour l'instant de dire quels sont leurs plans, cependant.

Une grande partie de la nouvelle intrigue de Vengeance tourne autour des actions des Qaditsu, un groupe d'anges déchus dont les intentions sont encore inconnues, mais qui joueront des rôles très importants dans la transformation de la chronologie de la nouvelle campagne. Pour mémoire, cette campagne de Vengeance n'est pas activée en faisant des choix différents de ceux de l'aventure originale : elle est sélectionnable immédiatement au début du jeu et, si elle est choisie, conduit les événements impliquant le Nahobino à se poursuivre d'une manière très différente que par le passé, même si de nombreux chapitres se développent de manière similaire et à travers des zones déjà explorées.

L'un des principaux changements, par exemple, est le suivant. l'introduction presque immédiate d'un personnage appelé Yoko Hiromine.une exorciste consciente de la situation dans laquelle se trouve Tokyo et qui enquêtait avec la protagoniste sur la transformation de certaines personnes en sel. Pour compléter l'enquête, nous nous sommes retrouvés avec elle dans une carte complètement nouvelle et très intéressante, qui a immédiatement montré comment, malgré le fait que cette nouvelle version de Shin Megami Tensei V comporte pas mal d'aides et d'améliorations, la difficulté n'a pas diminué le moins du monde.

Yoko Hiromine est un nouveau personnage, apparemment central dans la campagne alternative de Shin Megami Tensei V : Vengeance. Ce qui est certain, c'est que dès le début, cette jeune fille est une alliée puissante dans la bataille.
Yoko Hiromine est un nouveau personnage, apparemment central dans la campagne alternative de Shin Megami Tensei V : Vengeance. Ce qui est certain, c'est que dès le début, cette fille est une alliée puissante dans la bataille.

Certes, la sauvegarde dont nous disposions nous permettait de contrôler un Nahobino de niveau 40 environ qui n'était pas construit à la perfection (il s'agissait d'un build physique avec pratiquement aucune capacité passive utile et peu de flexibilité), mais nous avions tout de même une bonne quantité de démons de niveau plus que décent à notre disposition, et la possibilité de faire équipe avec des personnages humains comme Yoko et Tao (ce dernier est une connaissance familière pour tous ceux qui ont joué au titre de base). Malgré ces avantages, en parcourant la nouvelle zone et en vainquant les boss, nous avons vécu l'expérience classique de Megaten, où le choix d'une seule mauvaise endurance ou d'un seul mauvais mouvement suffit amplement à entraîner la mort rapide de votre groupe. Cependant, avec un peu d'expérience et une étude judicieuse des ennemis, nous avons réussi à avancer suffisamment dans l'histoire pour saisir immédiatement l'un des changements les plus importants : chaque chemin narratif principal semble modifié et en particulier celui lié à l'ordre semble avoir remplacé le personnage – certes assez plat – d'Abdiel par Mastema, un ange bien connu des fans historiques de la marque et infiniment plus intéressant. Nous n'entrerons pas dans les détails pour éviter les spoilers, mais l'utilisation de Mastema nous donne l'impression d'être un signal clair ; Atlus a écouté les commentaires des fans sur l'histoire originale et semble vouloir utiliser des personnages à très multiples facettes pour donner au joueur plus d'options chatouilleuses avant le final de Vengeance. Même la caractérisation des autres personnages nous semble s'être améliorée, et nous ne serions pas surpris que certains de leurs moments passés aient été complètement réécrits.

Lire aussi :  Inazuma Eleven : Victory Road, nous avons testé la bêta sur Nintendo Switch.

Pro Skater de Nahobino

Vengeance contient de nouvelles cartes. Les soins semblent être les mêmes que ceux vus dans le jeu original, ce qui ne peut que nous plaire.
Vengeance contient de nouvelles cartes. Le soin semble être le même que dans le jeu original, ce qui ne peut que nous plaire.

Revenons aux améliorations, car la première et la plus importante est sans aucun doute… la possibilité de sauvegarder n'importe où. Le changement, vraiment, n'est pas énorme, car les points de contrôle étaient intelligemment dispersés dans la version originale et revenir en arrière pour sauvegarder n'était pas particulièrement ardu, mais il est certain que le fait de pouvoir sauvegarder avant chaque rencontre réduit considérablement les frustrations d'un jeu comme celui-ci, où même un démon apparemment inoffensif peut conduire à un game over si vous faites une erreur ou si vous avez beaucoup de malchance.

Le changement que nous avons le plus apprécié, cependant, est l'inclusion dans les cartes de points de déplacement rapide appelés “chemins de fer magatsuhi‘ : essentiellement des tuyaux d'énergie sur lesquels le Nahobino peut glisser pour revenir rapidement à certaines zones importantes de la carte, qui semblent également dans certains cas servir de passages alternatifs vers des endroits normalement inaccessibles. Considérant que la qualité de la conception de la carte de la nouvelle zone explorée nous a semblé d'un niveau comparable à celle déjà du jeu original, cet ajout offre encore plus d'options aux développeurs d'Atlus pour s'adonner à la création de lieux à la morphologie atypique ou, mieux encore, aux (déjà confirmés) nouveaux donjons. Comme si cela ne suffisait pas, au cas où la caméra en gros plan vous dérouterait, il est désormais également disponible. une vue d'ensemble utilequi n'est pas très fonctionnelle lors d'une exploration verticale, mais géniale pour s'orienter rapidement dans des cartes plus simples.

Lire aussi :  Overwatch 2, nous avons testé le nouveau héros Mauga directement à la BlizzCon.
Shin Megami Tensei 5 : Vengeance contient également plusieurs nouveaux démons. Parmi eux, le puissant Nahobeeho. Il s'agit en fait d'un Jack Frost en cosplay Nahobino, mais ne le sous-estime pas.
Shin Megami Tensei 5 : Vengeance contient également plusieurs nouveaux démons. Parmi eux, le puissant Nahobeeho. Il s'agit en fait d'un Jack Frost en cosplay Nahobino, mais ne le sous-estime pas.

Qu'y a-t-il d'autre de nouveau ? Pas grand-chose, en fait. La vengeance compte plus de quarante nouveaux démonsdont beaucoup sont dotés de capacités uniques qui les rendent potentiellement utilisables pendant longtemps. Par ailleurs, la nouvelle forme du Nahobino révélée dans les bandes-annonces pourrait être liée à l' possibilité de dépasser la limite de niveau. fixée à 99 dans le titre original, et donc de découvrir une fin de partie bien plus difficile que celle affrontée par le passé. Une importance encore plus grande semble avoir été accordée à la collecte de démons, puisque dans un repaire spécial, certaines conversations avec eux offrent désormais non seulement des objets utiles, mais aussi des boosts aux statistiques du Nahobino. Enfin, dans Vengeance inclut déjà tous les anciens DLC vendus séparément par Atlus. (à l'exception de celui de Mitama), ce qui n'est pas une mince affaire compte tenu de la puissance de démons comme Cléopâtre et Artémis. Cependant, si vous espérez que cela mettra fin aux stratégies classiques d'Atlus en matière de contenu supplémentaire, vous n'avez pas de chance… d'autres DLC similaires ont déjà été confirmés pour le lancement avec de nouveaux démons ; la société japonaise fait d'excellents JRPG, mais elle ne veut pas perdre l'habitude de vendre du contenu séparément, malheureusement.

Atlus semble vouloir corriger les défauts du récit original avec cette nouvelle version de sa créature. Même les événements liés aux covedettes semblent avoir été étoffés, alors qui sait si leur caractérisation y gagnera.
Atlus semble vouloir corriger les défauts du récit original avec cette nouvelle version de sa créature. Les histoires des personnages semblent également avoir été développées, alors qui sait si leur caractérisation en sortira gagnante ?

Dans l'ensemble, cependant, le test direct avec Megami Tensei V Vengeance nous a convaincus, comme prévu. Le titre d'Atlus n'a jamais été aussi beau à regarder, les changements apportés ne semblent pas l'avoir simplifié, et le travail effectué sur la narration pourrait l'élever encore plus aux yeux de ceux qui ont déjà apprécié l'original. Nous attendons avec confiance.

Avec Shin Megami Tensei 5 : Vengeance, Atlus aurait pu se contenter de faire ses devoirs habituels, mais cette réédition semble regorger de nouveautés, et la campagne additionnelle, d'après ce que nous avons vécu, donne l'impression d'être une réécriture presque complète de l'histoire originale. Il reste à voir si elle sera réellement meilleure que celle que nous avons déjà vécue, mais pour l'instant, l'inclusion de nouveaux personnages comme Yoko Hiromine et le retour de visages familiers comme Mastema sont parfaits et nous donnent de l'espoir. Avec une base aussi solide que celle de Shin Megami Tensei V, Vengeance pourrait toutefois atteindre des sommets vraiment imprévisibles avec tous ces nouveaux ajouts ; il ne nous reste plus qu'à attendre et à espérer que les attentes des fans historiques seront satisfaites.

CERTITUDES

  • L'une des bases les plus solides qui soient, et en effet, la jouabilité reste excellente
  • Un niveau de défi toujours élevé et alléchant
  • Des cartes nouvelles et bien entretenues
  • Les changements apportés à la narration sont de bon augure et semblent corriger les défauts de l'original.

DUBBI

  • La nouvelle histoire sera-t-elle vraiment meilleure ?
  • L'équilibre et la qualité de la nouvelle campagne doivent encore être analysés en profondeur.