Accueil News Unity corrige partiellement la nouvelle politique d’installation mais les développeurs sont en...

Unity corrige partiellement la nouvelle politique d’installation mais les développeurs sont en colère

54
0


Unity a partiellement modifié le nouveau politique d'installation qui exige le paiement d' redevance à chaque fois qu'un joueur installe un titre développé avec le moteur en question, mais le problème reste entier et les développeurs s'insurgent.

L'idée initiale présentait des aspects plutôt déstabilisants : selon la décision d'Unity, les développeurs devraient payer une redevance (20 cents atteint 200 000 téléchargements ou 200 000 dollars de revenus) chaque fois qu'un joueur… installe un créé avec le moteur en question, même s'il s'agissait de désinstaller et réinstaller plusieurs fois le même titre le même utilisateur.

Ce principe était clairement erroné, car il dépendait de mécanismes incontrôlables tels que la volonté des utilisateurs individuels de gérer l'installation des jeux à leur manière, ce qui aurait une incidence sur les paiements exigés des développeurs. Avec un réunion d'urgence organisée par Unity après des réactions de justifiées de la part des développeurs, certains changements ont été apportés.

Lire aussi :  Neptunia : Sisters VS Sisters arrive pour la première fois sur Xbox grâce à Idea Factory

Selon Axios, il semblerait que la taxe soit maintenue, mais qu'elle ne s'applique plus qu'au… installation d'un jeu, lorsqu'elle atteint les seuils qui avaient été définis précédemment. Cela devrait permettre d'éviter le “bombardement d'installations” par les utilisateurs, qui aurait pu causer des dommages financiers développeurs.

Cependant, la question fondamentale d'une taxe d'installation demeure, tout comme le fait qu'elle doit être payée si le même utilisateur installe le même jeu sur plusieurs appareils différents.

En principe, la mesure continue d'être considérée comme totalement injuste par les développeurs, qui se révoltent actuellement.

Lire aussi :  Twitter/X : deux nouvelles formules d'abonnement premium en préparation, annonce Elon Musk

En particulier, les indie particulièrement touchés par cette politique, qui semble fallacieuse à plusieurs points de vue, comme on peut facilement le deviner. Comme le rapporte également Rami Ismail, cette règle toucher de plein fouet les développeurs qui regroupent leurs jeux ou les distribuent gratuitement.