Accueil Xbox one Xbox Game Pass, novembre 2023 : découvrons les jeux de la première...

Xbox Game Pass, novembre 2023 : découvrons les jeux de la première moitié du mois pour les abonnés.

340
0


L'actualité continue sur le Xbox Game : on découvre les nouveaux titres du premier semestre 2023 pour les abonnés au service de Microsoft.

Xbox Game Pass, novembre 2023 : découvrons les jeux de la première moitié du mois pour les abonnés.

L'extraordinaire de 2023 s' également traduit par une offre tout à fait remarquable sur le front du Game Pass, une concentration de sorties au second semestre qui se poursuit dans le qui vient de commencer, renouant d'ailleurs avec les niveaux quantitatifs d'antan. Tout cela en conservant également un niveau de qualité élevé. Voyons donc ce que le nouveaux jeux qui arriveront sur le Xbox Game Pass dans la quinzaine de novembre 2023., l'ajout de huit titres rappelant le rythme effréné mises à jour plus riches observées par le passé sur le service d'abonnement de Microsoft.

Plusieurs autres nouveaux titres, mais arrivant plus tard, ont été annoncés lors du récent événement Xbox Partner Preview, qui semble être un nouveau format intéressant pour montrer des bandes-annonces et des annonces concernant des jeux tiers prévus pour la Xbox, plusieurs d'entre eux appartenant au programme Game Pass. Nous rappelons également que l'arrivée des titres d'Activision Blizzard devra encore attendre quelques mois, probablement début 2024. Malgré le fait que l'acquisition soit pratiquement dans la dernière ligne droite, selon Microsoft, l'inclusion des produits prend encore un certain temps en raison de problèmes techniques et bureaucratiques et, compte tenu également du long chemin parcouru par l'opération, il est compréhensible qu'il faille encore attendre un certain temps avant de voir Call of Duty, Diablo et les autres arriver dans le catalogue, même en ce qui concerne les jeux les plus anciens.

Wartales – Console, PC et Cloud, 1er novembre

Wartales est un RPG intéressant avec des éléments stratégiques
Wartales est un jeu de rôle intéressant avec des éléments stratégiques.

On n'a jamais assez de RPG, et le principe s'applique apparemment bien au Game Pass : Wartales a été l'un des ajouts surprises au catalogue de novembre, étant donné qu'il n'avait pas été annoncé auparavant et qu'il est arrivé au lancement dans la version console. Le titre est disponible depuis avril dernier sur PC, mais n'est arrivé que sur Xbox Series X|S ces jours-ci.

Wartales est un jeu de rôle orienté stratégie avec quelques éléments de gestion, qui nous voit diriger un groupe de mercenaires pour diverses missions dans un vaste univers médiéval. Avec la possibilité de jouer l'aventure seul ou en multijoueur coopératif à 4 , Wartales est un choix idéal pour ceux qui recherchent un RPG plutôt stimulant et aux multiples facettes, qui s'appuie sur des éléments stratégiques et tactiques dans la gestion du camp de base.

Tu peux en savoir plus sur ce jeu en lisant notre critique de Wartales.

Thirsty Suitors – Console, PC et Cloud, 2 novembre

Thirsty Suitors consiste en un étrange mélange de différentes fonctionnalités.
Les prétendants assoiffés sont composés d'un étrange mélange de différentes caractéristiques.

Un autre début directement sur le Xbox Game Pass est celui de Les prétendants assoiffésC'est aussi l'une des productions les plus étranges du mois, pour ne pas dire de l'année entière. Développé par Outerloop Games, il s'agit d'une aventure hybride qui mélange des éléments d'action de skateboard, des défis culinaires, des combats au tour par tour, et qui pose le tout sur une solide base narrative de drame surmonté et de rédemption.

La publication est éditée par Annapurnaet cela devrait suffire à nous mettre la puce à l'oreille, mais les éléments de base sont vraiment trop curieux pour ne pas susciter l'intérêt ne serait-ce que sur le papier : ” Combattez vos ex, décevez vos parents, découvrez- ” est la devise du jeu, juste pour préciser que nous avons affaire à quelque chose de très spécial. L'histoire raconte celle de Jala, une fille pleine de problèmes, mais aussi de ressources inexprimées, semble-t-il : grâce à ses talents de patineuse, aux recettes de sa mère et à son sens du rythme, elle devra se trouver elle-même et surmonter les obstacles de la vie. Tu peux en savoir plus dans notre test des prétendants assoiffés.

Lire aussi :  Rencontre avec ton créateur : la revue

Football Manager 2024 – Console et PC, le 6 novembre.

Football Manager 2024 met en avant une formule très perfectionnée.
Football Manager 2024 met en avant une formule désormais très perfectionnée.

L'association avec la plus grande simulation de gestion de football se poursuit, et même… Football Manager 2024 arrive année sur Game Pass, dans ses versions PC et Xbox. De toute évidence, Sports Interactive et Sega ont apprécié les résultats obtenus avec la publication de la série directement au sein du service d'abonnement, confirmant que l'éditeur japonais est l'un des partenaires les plus convaincus du bien-fondé de cette solution. Le chapitre précédent supprimé, place donc à Football Manager 2024, qui promet de proposer une nouvelle évolution du système désormais largement établi avec l'ajout de nouvelles fonctionnalités, d'améliorations et, bien sûr, de licences mises à jour en fonction de la nouvelle saison de football. Il n'y a plus grand-chose à dire pour présenter ce qui est à toutes fins utiles l'un des titres sportifs les plus influents de l'histoire, comme nous l'avons également rapporté dans notre récente critique, si ce n'est que le nouveau chapitre va peaufiner une structure qui est déjà paradigmatique d'un genre entier. Nous avons abordé ce sujet dans notre critique de Football Manager 2024.

Donjons 4 – Console, PC et Cloud, 9 novembre

Dungeons 4 nous met aux commandes d'un donjon maléfique.
Dungeons 4 nous met aux commandes d'un donjon maléfique

Reprise de l'un des concepts les plus réussis mais les moins exploités de ce foyer d'idées qui répondait au nom de Bullfrog, Donjons 4 rappelle le vieux Dungeon Keeper en renversant le point de vue classique du RPG dungeon crawler et en nous mettant dans la peau du Mal Absolu, accompagné de son bras droit Thayla, dans la gestion d'un empire maléfique qui mélange la construction et la gestion de donjons avec des combats stratégiques. Ce nouveau chapitre poursuit l'évolution de la série en s'inscrivant parfaitement dans la lignée des précédents, avec l'intention de conserver l'esprit classique, mais en élargissant son contenu, sa structure et ses mécaniques. Realmforge Studios propose ainsi une simulation de construction et de gestion de labyrinthes maléfiques aussi perfectionnée que possible, mais sans renoncer au style particulier qui caractérise la franchise, maintenant ainsi l'esprit cyniquement ironique de toujours. Avec le soutien de la “servante de confiance”, à savoir l'irascible elfe noire Thalya, dans Dungeons 4, nous devons construire, agrandir et améliorer des donjons de manière à soigner au maximum la vie et l'activité du repaire maléfique, afin d'y loger diverses créatures et de les faire travailler au mieux.

Like A Dragon Gaiden : The Man Who Erased His Name – Console, PC et Cloud, 9 novembre

Kazuma revient
Kazuma revient

Un autre lancement de haut calibre sur Game Pass, à venir en novembre. Like A Dragon Gaiden : L'homme qui a effacé son nom, appartenant à la longue série de Sega qui est maintenant un invité régulier du service d'abonnement de Microsoft.

Dans ce cas, il s'agit d'une sorte de spin-off, même si l'histoire s'insère dans l'arc narratif général de la franchise, se plaçant précisément entre les événements de Yakuza 6 et Yakuza : Like a Dragon, créant un pont entre ce dernier et le prochain Like a Dragon : Infinite Wealth. Il pourrait donc s'agir d'un titre important pour compléter la mosaïque d'histoires de Sega dans cette série de longue haleine, en se concentrant sur le protagoniste original, Kazuma Kiryu, dans ses aventures entre Osaka et Yokohama dans son nouveau rôle d'agent secret.

Pour ceux qui veulent savoir ce qui est arrivé au héros original de Yakuza, Like A Dragon Gaiden : The Man Who Erased His Name est indispensable pour le voir en action et découvrir la backstory. Le gameplay est traditionnel, mais encore élargi et techniquement affiné, ce qui en fait un must pour tous les fans.

Lire aussi :  Le Summer Game Fest n'est pas l'E3, mais cette année, nous verrons tout de même de grandes choses !

Wild Hearts – Console, PC et Cloud, 9 novembre

Wild Hearts, un terrible kemono en action
Wild Hearts, un terrible kemono en action

Une autre arrivée surprise dans le programme du Game Pass de novembre est la suivante. Wild Hearts, le jeu d'action et de rôle de type Monster Hunter issu de la collaboration sans précédent entre EA et Koei Tecmo. Développé par Omega Force, le jeu s'est avéré être une proposition vraiment intéressante, réussissant à récupérer des éléments de la formule bien établie de la série de Capcom, mais ajoutant également des caractéristiques originales et un monde très particulier. Inspiré par le Japon féodal et la mythologie orientale, Wild Hearts nous fait combattre d'énormes et puissantes créatures mutantes appelées Kemono, dotées de diverses capacités et caractéristiques. Pour combattre ces bêtes surhumaines, les humains ont appris à collecter, canaliser et exploiter une forme spéciale d'énergie naturelle dérivée du karakuri, qui peut prendre différentes formes entre des mécanismes tels que des armes, des pièges et même des véhicules. Dans ce monde étrange, nous nous retrouvons à devoir protéger la région d'Azuma des Kemono, avec l'aide des différents villageois de Minato. Au cas où tu ne l'aurais pas encore essayé, le téléchargement de Wild Hearts est fortement recommandé au moins pour expérimenter son atmosphère particulière.

Spirittea – Console, PC et Cloud, 13 novembre

Les sources chaudes de Spirittea sont peuplées d'étranges présences.
Les bains de Spirittea sont peuplés de présences étranges.

Pour le coin des jeux indé en pixel art, inévitable dans toute tranche de titre Game Pass qui se respecte, dans ce cas nous avons affaire à…. Spiritteaun choix singulier qui peut être particulièrement en phase avec l'esprit d'Halloween qui plane encore sur la première quinzaine de novembre. Dans ce cas, l'élément surnaturel s'ajoute à l'atmosphère japonaise classique, dans un mélange qui s'est déjà avéré particulièrement approprié. Il ne s'agit cependant pas exactement d'horreur : le but du jeu est de restaurer une ancienne station thermale dans la japonaise et d'essayer d'apporter soutien et repos aux nombreux esprits qui se sentent perdus dans les forêts, les montagnes et les villages de la région. Comme les anciennes traditions se sont éteintes, les gens ont cessé de vénérer les esprits locaux et ceux-ci sont devenus gênants. Le protagoniste doit alors essayer d'aider les villageois et les différents fantômes à résoudre les problèmes et à ramener la paix et la prospérité dans le village, comme c'est souvent le cas, dans une nouvelle aventure bac à sable basée sur les traditions japonaises et l'ectoplasme.

Coral Island – Xbox Series X|S et Cloud, 14 novembre

Coral Island entre la gestion de la ferme et les relations interpersonnelles.
L'île de Corail entre la gestion de la ferme et les relations interpersonnelles.

Apparemment sur le thème des bacs à sable et des campagnes, mais dans ce cas sans fantômes, vers le milieu du mois arrive également sur Game Pass L'île de Corail, une simulation de gestion signée Stairway Games qui semble reprendre des éléments désormais canoniques pour ce type de produit. Ici aussi, il s'agit de travailler à faire de Coral Island un lieu paradisiaque, à partir d'un territoire un peu laissé à l'abandon. Pour le revitaliser, la formule est classique : explorer, récolter des ressources, craftare, cultiver et étendre la propriété, tout en aidant les voisins. Il semble avoir tous les ingrédients standards qui ont fait le succès de tant de jeux similaires, de Harvest Moon à Stardew Valley, complétés par des relations interpersonnelles à cultiver avec plus de 70 personnages, diverses personnalisations et même la possibilité de trouver “quelqu'un de spécial” avec qui partager une histoire romantique dans la ferme de nos rêves.