Home Xbox one EA Sports FC 24 avis Xbox One et PS4

EA Sports FC 24 avis Xbox One et PS4

0
EA Sports FC 24 avis Xbox One et PS4


Après l'avoir vu sur PC et sur consoles next-gen, nous découvrons dans le EA FC 24 comment le successeur de FIFA s'en sort sur Xbox One et PS4.

EA Sports FC 24 sur PS4 et Xbox One : à quoi ressemble le jeu sur les consoles plus anciennes ?

Bien que cela fasse un certain temps que la PS5 et la Xbox Series X|S sont arrivées sur le marché, EA Sports ne montre aucun signe de cesser son soutien aux anciennes consoles de Sony et de , qui accueillent toujours tous les titres sportifs de l'éditeur canadien avec une extrême ponctualité. L'entreprise, après tout, a pour vocation de développer jeux vidéo ” grand public “, pour lesquels la PS4 et la Xbox One, même en 2023, représentent deux bastions d'audience incontournables.

En ce sens, il n'est pas surprenant que même EA Sports FC 24, le nouveau rejeton de la dynastie trentenaire de la FIFA, le premier avec un nouveau nom après l'abandon de la licence Fédération Internationale, n'ait pas voulu abandonner les consoles d'ancienne génération. Après avoir archivé la critique d'EA Sports FC 24 dans sa forme la plus avancée et l'analyse dédiée à la version Nintendo Switch, il est maintenant temps de découvrir comment le nouveau footballeur de la société canadienne se débrouille sur les anciennes plateformes des écosystèmes Microsoft et Sony, dans notre… EA Sports FC 24 Critique du jeu sur Xbox One et PlayStation 4.

La même matrice de jeu, mais avec quelques compromis.

EA Sports FC 24, sur Xbox One, renonce inévitablement à un certain réalisme en raison de l'absence d'HypermotionV.
EA Sports FC 24, sur Xbox One, perd inévitablement de son réalisme en raison de l'absence d'HypermotionV.

Il ne faut pas beaucoup de parties, aux prises avec la version Xbox One d'EA Sports FC 24, pour repérer tous les éléments typiques de la recette de gameplay que le studio canadien suit depuis tant d'années maintenant, pour façonner ses expériences footballistiques. À vrai dire, en jouant avec la version de la console d'ancienne génération, les similitudes avec les derniers chapitres de la série sont encore plus évidentes, comme ici. Certaines des nouvelles sont manquantes qui ont un impact considérable sur le sentiment offert par la nouvelle simulation de football d'EA Sports.

La différence la plus marquée entre les deux versions est due, en effet, à l'absence totale, sur PS4 et Xbox One, de l'option HypermotionV, celui qu'EA Sports utilisait pour réaliser des enregistrements en direct des mouvements des footballeurs les plus célèbres. En retirant cette nouveauté de l'équation, le gameplay sur les consoles old-gen est nettoyé de ces animations capables de donner de la lourdeur – et, donc, du réalisme – aux mouvements des athlètes sur le terrain : pour cette raison, la sensation renvoyée par la simulation sur les anciennes plateformes est celle d'un jeu de football rapide, encore plus rapide que les versions pour les consoles phares.

Lire aussi :  Dead Cells : Return to Castlevania, le test
Le gameplay d'EA Sports FC 24 sur Xbox One donne une impression beaucoup plus proche de l'arcade.
Le gameplay d'EA Sports FC 24 sur Xbox One donne une sensation beaucoup plus arcade

On ne sait pas si c'est la mémoire musculaire accumulée sur Xbox Series X et PS5 qui le dit, mais force est de constater qu'après plusieurs parties, le sentiment est que l'on a affaire à une simulation de football moins agréable et plus anguleuse. Des tonalités délicieusement arcadeautant d'éléments que l'on peut inévitablement mettre en relation avec l'absence d'HypermotionV. À part AcceleRATE 2.0, les styles de course caractéristiques de chaque footballeur, il ne manque pas grand-chose d'autre du point de vue de la jouabilité.

Sur Xbox One et PS4, nous trouvons toujours le système de gestion de l'espace de jeu. PlayStyle, ces améliorations visant à caractériser les particularités de chaque footballeur, mais aussi la physique renouvelée du ballon, qui avait su nous convaincre compte tenu de sa capacité à rendre les situations de ballon contesté plus imprévisibles que par le é. En bref, si tu as adoré tous les derniers FIFA sur PS4 et One, tu finiras par aimer aussi EA Sports FC 24, mais il est juste de souligner qu'il y a, à notre avis, un grand écart, en termes de gameplay, entre les versions de l'ancienne et de la nouvelle génération.

Tout le contenu à sa place

Tout le contenu d'EA Sports FC 24 a été conservé lors de la transition vers les versions old-gen.
Tout le contenu de EA Sports FC 24 a été conservé lors du passage aux versions old-gen.

Si du côté du jeu, il y a plusieurs absences dans le dossier, du côté du… contenu La bonne nouvelle, c'est que nous n'avons pas trouvé la moindre différence, car non seulement tous les modes sont en place, mais ils embrassent également toutes les nouveautés qui font leur apparition avec ce chapitre. En commençant par la carrière d'entraîneur, qui embrasse la nouvelle empreinte stratégique définie par l'ajout d'idées tactiques, jusqu'à Ultimate Team, qui ressemble à une reproduction parfaite de ses homologues (y compris Evolutions), ceux qui jouent sur PlayStation 4 et Xbox One ont accès à chaque once de l'énorme offre de contenu mise en place par EA Sports, sans avoir à renoncer à quoi que ce soit.

Cela inclut, en plus de la carrière d'entraîneur mentionnée plus haut et de la carrière d'entraîneur. Ultimate TeamLa carrière des joueurs, le mode coup d'envoi, Volta Football et Pro Club, ainsi que les Saisons en ligne et en coopération, de même que la section des tournois locaux. Ceux qui ont lu notre critique d'EA Sports FC 24 connaissent toutes les réticences que nous avons exprimées quant à l'incapacité du jeu à évoluer au fil des éditions, mais nous sommes soulagés de constater que rien ne manque vraiment dans cette édition non plus, ce qui était loin d'être attendu.

Lire aussi :  EA Sports FC 24, nous avons testé toutes les nouvelles fonctionnalités de l'héritier de FIFA.

Compartiment technique : combien coûte la facture de l'obsolescence ?

Sur Xbox One, EA Sports FC 24 perd beaucoup de son impact visuel, même s'il n'est pas totalement inregardable
Sur Xbox One, EA Sports FC 24 perd beaucoup de son impact visuel, même s'il n'est pas totalement impossible à regarder.

Comme on s'y attendait, le compartiment technique d'EA Sports FC 24 sur Xbox One et PlayStation 4 est tout simplement d'une autre génération, par rapport à ce que l'on voit sur les consoles plus modernes. Le jeu est évidemment allégé de tant d'atouts graphiques que le terrain semble bidimensionnel, moins détaillé, en partie à cause de l'absence d'imperfections et de zones avec différentes nuances d'herbe capables de lui donner un peu de profondeur et de volume. L'aperçu offert par les spectateurs et les tribunes n'est pas nécessairement terrible, et il est même meilleur que ce à quoi nous nous attendions, mais cette version manque curieusement de tous ces clips qui se concentraient sur les spectateurs, et donnaient un peu de contexte avant le début d'un match.

Sur les consoles d'ancienne génération, EA Sports FC 24 parvient toujours à empocher le prix de l'année. 60 images par seconde, indispensable pour profiter pleinement de la simulation, même au prix de se contenter d'une résolution 1080p, un format respectable pour des consoles aussi anciennes. Au final, les visages des footballeurs ne sont pas non plus trop en retrait, même si tu ne pourras pas admirer ici la physique renouvelée de leurs cheveux, exclusive aux versions phares. Tout compte fait, sur Xbox One, le nouveau footballeur d'EA Sports est très différent des versions PS5 et Xbox Series X|S, tout en étant au-dessus de nos attentes, même si pour un œil habitué aux standards établis par les nouvelles consoles de Sony et Microsoft, revenir en arrière sera toujours très difficile.

Conclusions

Version testée Xbox One

Livraison numérique

Vapeur,

Origine,

PlayStation Store,

Xbox Store

Prix
79,99

EA Sports FC 24, en de compte, se comporte sur Xbox One et PlayStation 4 comme nous l'attendions, renonçant à plus d'une chose tant sur le plan du gameplay que sur le plan technique, mais se révélant doté d'une sorte de solidité, restant largement utilisable malgré les limitations imposées par le passage du temps. Cela dit, nous ne pouvons pas nier que la nouvelle simulation de football de la maison canadienne hérite inévitablement de tous les péchés des versions plus modernes, même s'il en va de même pour leurs records : même sur les consoles d'ancienne génération, en effet, c'est la meilleure simulation de football à laquelle vous pouvez jouer cette année.

PRO

  • Tous les contenus sont en place
  • Visuellement arriéré, mais pas inregardable.

CONTRE

  • Manque certaines innovations du cartel
  • Le gameplay donne une sensation différente, beaucoup plus arcade.